Le Grenelle de l'environnement a déclenché une convention entre la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) et le ministère de l'Ecologie.
Les engagements portent sur la notion de "commerce durable" jusqu'en 2012.

Que veut dire "commerce durable" pour la grande distri ?
  • Une "information écologique des produits" : un test sera lancé sur 300 produits de consommation courante sur lesquels des indicateurs permettront de mesurer l'impact sur l'environnement
  • Une réduction "au maximum la production de déchets d'emballages, avec un objectif plancher de moins 10%" et d'"atteindre 75% de matériaux recyclés pour le verre et le papier carton".
  • Une augmentation d'au moins 15% par an la part des produits issus de l'agriculture biologique dans le total des ventes alimentaires, si l'évolution de la production agricole française le permet".
  • Une amélioration de l'efficacité énergétique des magasins". "Elle élaborera avant la fin de 2009 des indicateurs et valeurs de référence en cohérence avec les réglementations thermique et efficacité énergétique".
Bonnes idées ? La notion de développement durable dont reprend ici l'adjectif pour l'associer à commerce, inclut 3 volets :
  • l'environnement
  • l'économique
  • le social
Pourquoi le projet ne se consacre qu'au premier volet ? Pourquoi ne pose t on pas la question des producteurs écrasés par la politique tarifaire ? Pourquoi ne s'interesse t on pas aux salariés de ces grandes surfaces de ventes, qui souffrent avec leurs salaires à la baisse et leurs horaires ingérables ?

Vous en pensez quoi ?