C'est Stéphane Carrière qui nous raconte le livre électronique : http://www.liberation.fr/culture/livre/315294.FR.php