Mattel, et ses célèbres poupées mannequins, s'est lancé dans la course aux profits via les réseaux sociaux avec plus de 11 millions d'utilisateurs inscrits sur son site BarbieGirls.com. Le site attire les filles entre 8 et 15 ans, voir même des enfants dès 5 ans.



"Les marques ciblent les enfants de plus en plus jeunes et essaient de faire entrer les enfants sur Internet et dans les réseaux sociaux avant même qu'ils soient en âge d'aller à l'école", explique Susan Linn, responsable du mouvement Commercial-Free Childhood [Grandir sans la publicité].
"Si les mondes virtuels constituent une expérience créative pour les adolescents, ils posent de vrais problèmes quant à leur impact sur les plus jeunes".



Personnellement, je préfère voir mes filles jouer à manipuler, à se raconter des histoires entre amies, plutôt qu'enfermées devant un PC !

Pas vous ?

Source : courrier international

Autres articles d'Abonéobio sur le même thème :