What else ?

Derrière la réplique célèbre George Clooney, derrière la campagne marketing orchestrée pour le compte du café Nespresso, se cache une réalité bien plus terre à terre : les amateurs de café ayant craqué pour une machine expresso commencent à réaliser le coût de la dépendance aux capsules, coût économique mais aussi cout écologique.

Aujourd'hui les machines sont bradées car la marge est faite ensuite sur la vente de capsules : à chaque marque son modèle quand le consommateur demande plus de compatibilité pour choisir son café. Du coup les clients ralent à la foire de Paris et les démonstrateurs attendent que Nestlé réponde par une campagne à l'ensemble des objections entendues.

Source : Le Parisien

N'oublions pas que le café en dosette génère 10 fois plus d'emballage que le café ordinaire !