Ce club réunit des partenaires politiques et économiques, dont Marc TEYSSIER D’ORFEUIL, délégué général de l’AVE (association des voitures écologiques), Serge LEPELTIER, Président d’honneur de AVE, Ancien Ministre de l’Ecologie et Maire de Bourges, Bernard DARNICHE, Président de l’AVE, Claude GATIGNOL, Député de la Manche, Jean GAUBERT, Député des Côtes d’Armor, Jacques MASDEU-ARUS, Député des Yvelines, Richard MAILLIE, Député des Bouches du Rhône et Questeur de l’Assemblée de Nationale, et Philippe GOUJON, Député-maire du 15e arrondissement de Paris ainsi que de nombreux représentants des entreprises ( Renault, Toyota, Primagaz, La Poste, EDF, GDF…)

L’AVE a lancé des pistes de réflexion et des mesures plus concrètes telles le principe d’un "DISQUE VERT" qui offre aux utilisateurs de véhicules propres une heure trente de stationnement. Sont considérés comme propres les véhicules GPL, GNV, électriques, hybrides, mais aussi les petits véhicules de moins de trois mètres émettant 120g/ km de CO2. Ce disque vert a d’ores et déjà été adopté par le conseil de municipal de Bordeaux. Les Parlementaires et industriels présents ont manifesté leur intérêt pour l’idée d’un « PRET A TAUX ZERO » facilitant l’achat d’un véhicule propre pour les propriétaires d’un véhicule de plus de huit ans.