L'actualité nous amène effectivement à réagir face au scandale de la présence d'huile moteur dans les produits alimentaires, affaire réelle mais bien etouffée, révélée par le Canard Enchainé. Et oui, vous avez bien entendu, la DGCCRF a autorisé la commercialisation de tous les aliments contenants moins de 10% d'huile de tournesol frelatée. Consommateurs avertis, Raffa vous encourage à signer la pétition pour exprimer votre désaccord

Petit mémo des réflexes à adopter pour changer nos pratiques d'achats, que je vous invite à compléter par vos commentaires :
  • Acheter local et de saison (moins d'énergie et de pollution dans les transports),

  • Privilégier les produits bio (sans engrais chimiques, sans pesticides, ...qui polluent l'environnement et sont nocifs pour notre santé)

  • Choisir des légumes et des fruits, et limiter l'apport en viande (un kilo de viande nécessite en effet près de 10 kilos d’orge ou de blé pour être « fabriqué » et produit autant de CO2 que 70 kms en voiture )

  • Sélectionner son poisson, selon le guide WWF pour une pêche durable

  • Pas de sur-emballage : opter plutôt pour les aliments en vrac, ou en grand conditionnements si possible recyclables et/ou réutilisables, si on veut rester dans les objectifs de réduire sa poubelle de 5 kg par an et par personne.

  • Arrêter le gaspillage, les produits achetés qui finissent dans la poubelle, sans être consommés. 50 millions de tonnes de nourritures sont jetés à la poubelle aux USA chaque année, gaspillage dénoncé par les freegans qui ne sont pas des clochards mais qui font le choix de se nourrir en récupérant la nourriture dans les poubelles. Revoir le reportage Freegans de France 2




Pour aller plus loin :
++ Les Amap, vous connaissez ?
++ Il est pas écolo mon poisson ?
++ des Amap au pain bio en Italie
++ Echoppe, du microcrédit au programme alimentaire
++ Traiteur éthique

Et sinon, ce soir, vous mettez quoi dans votre assiette ?