Après Monoprix précurseur, Carrefour, ...désormais voici le textile bio dans les rayons de Célio, Etam lingerie, C&A, H&M, La Halle, ...et aussi chez Leclerc à l'automne avec l'arrivée de la griffe XULY Bët.



Il est indéniable que l'offre de la mode éthique s'élargit, tout comme celle de la cosmétique bio. Elle tient même son salon, so ethic. La demande pousse l'offre, et les enseignes classiques ne veulent pas manquer de satisfaire cette niche, quitte à ne proposer que quelles pièces sur lesquelles elles pourront néanmoins communiquer !

Pour autant, tous les jeans ne sont pas propres; Et même si le CO2 s'affiche sur le produit, l'étiquette ne donne pas la transparence sur les conditions de fabrication.



Au delà de l'impact environnemental, la question de l'éthique dans la mode porte aussi sur le respect des valeurs au sein de l'intégralité de la chaine, de la fabrication à la distribution. C'est en cela que des marques telles que Tudo Boom, Ideo, Althéane ...sont respectables. La fabrication de leurs pièces permettant une rémunération correcte pour ceux qui les fabriquent et permettent de leur offrir une perspective d'avenir.

Chez Abonéobio, la question de l'engagement du producteur et du distributeur nous semble essentiel, alors nous en profitons pour vous recommander de faire un petit tour dans les boutiques du quartier : Les soldes sont un moment important de la consommation, surtout dans le textile, ....Vous en êtes où ??