Le déjeuner sur l'herbe taxé de polluer : la France génère plus de 3 millions de déchets plastiques chaque année et cette valeur augmente d'environ 2% par an. Désormais il s'agit d'imposer une taxe de 0,9 centimes d'euros sur les couverts et assiettes en plastique ou carton non recyclables, pour aider à financer les produits recyclables. En Belgique la taxe sur le jetable de 20 % s'applique depuis juillet 2007 sur les ventes des sacs et films plastiques, de la vaisselle jetable, et accessoires jetables, ...et c'est probablement la source d'inspiration de cette éco-participation annoncée par Jean-Louis Borloo. Elle devrait être présentée fin septembre au Conseil des ministres et inscrite dans le projet de loi de finances pour 2009.



Cette taxe sur le jetable peut être l'opportunité d'apprécier l'art de la table écologique : des assiettes aux verres en passant par les couverts, 100 % naturels, 100 % issus de cultures renouvelables, 100 % biodégradables et 100 % biocompostables. A base de fibres de canne à sucre (valorisation des déchets), de bambous, d'amidon de maïs, de bois, de feuilles de palme (issue des plantations respectueuses du développement durable), mais aussi plus étonnant d'épluchures de pomme de terre, ou encore en ardoise (terre d'Anjou, bien sur !), l'art de la table écologique innove et c'est sympa pour les fêtes en famille ou entre amis. Bien sur on peut aussi partir en ballade avec le traditionnel panier en osier comprenant les couverts classiques réutilisables à volonté.

Puisque chaque année, chaque français laisse 350 kg (de déchets), il est temps de trouver des astuces pour réduire à la source le volume. Faire payer plus cher les produits pollueurs, développer des alternatives écologiques, rompre avec les habitudes et préférer le durable ou jetable, ....

Reste à connaitre la liste des produits concernés et pourquoi imaginer que cette éco-taxe puisse s'étendre à d'autres articles jetables polluants comme par exemple les couches pour bébé (4500 couches par enfant jetées aux ordures ménagères partiellement décomposables en 200 voire 500 ans), les serviettes et tampons pour l'hygiène féminine (10 000 à 15 000 protections jetées dans sa vie !), ou encore les lingettes ...

Vous en pensez quoi de cette éco-taxe ?

++ Réduire sa poubelle de 5 kg par an par personne
++ Il a gardé tous ses déchets pendant un an
++ Je trie, tu tries, nous trions
++ Alléger les emballages dans la salle de bain