A votre avis, comment la grande distribution a t elle réussi à nous vanter les mérites d'une rentrée moins chère ? C'est ingénieux, et c'est 60 millions de consommateurs qui nous révèle le pot aux roses ! Regardez bien les étiquettes, pour camoufler la hausse des prix les fabricants ont joué sur plusieurs facteurs :
  • Réduire les quantités : et oui tout simplement moins de gâteaux dans le paquet (300 g au lieu de 330 pour les biscuits "Prince" de Lu !), moins de yaourt dans le pot (Le pot de fromage blanc "Jockey" de Danone est passé de 1kg à 850 grammes)...etc

  • Modifier la recette pour remplacer par des ingrédients moins chers et souvent de moindre qualité.

  • Changer l'emballage : le produit est le même mais pour faire passer une hausse du prix, on modifie l'emballage, et hop une hausse avalée ! Par exemple les chewings-gums vendus chez Aldi sont passés de 13,75 à 20,73 euros dans leur nouveau conditionnement.


Révoltant ces pratiques, non ? Heureusement le consommateur veille !!!

Reportage à lire dès jeudi dans 60 millions de consommateurs.


Crédit photo : Terra Economica
Chez Abonéobio nous avons à coeur de vous donner toute la transparence sur les conditions de fabrication et de distribution de nos produits.

Abonéobio s'inscrit dans une relation durable entre des consommateurs avides de donner du sens à leurs achats et des producteurs engagés pour prendre soin de votre santé et préserver la planète.

C'est important de pouvoir faire confiance à son distributeur de proximité qui partage vos valeurs, non ?