Le Canada et ses grands espaces sauvages et magiques, à découvrir en VTT ...ou en motoneige. Cette activité est vrai loisir pour les Québecois mais elle entraine des dégâts sur Dame nature. Cette année 2008 marque peut être un tournant : on voit de plus en plus de motoneiges qui sont devenues beaucoup moins bruyantes et polluantes. Puisque le tourisme durable dépend de la qualité de l'environnement naturel et de la qualité des paysages, pour continuer à séduire, le Québec prend la mesure de la richesse de cette matière première. La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) se dote d'un plan d'actions. Il s'agit d'assurer la promotion de la pratique durable de ce sport, pour que les prochaines générations puissent elles aussi en profiter. Au programme, une meilleure sensibilisation des membres à la préservation de leur environnement pour en réduire les impacts, le reboisement le long des sentiers, la réduction sonore du matériel, la captation du CO2...



Lire d'autres articles d'Abonéobio sur le sport durable :

++ Concilier Sports et développement durable
++ Surf durable, sports et respect de l'environnement
++ Toilettes sèches et vin bio pour les coureurs à Angers
++ Think sport, think differently !