Le comportement des consommateurs change. Besoin de transparence mais aussi en quête de sens, l'acte d'achat ne rime plus avec dépense à tout va. Plus simple, plus rationnel, plus économe, plus propre, la consommation prend un nouveau tournant. La question n'est plus tant sur les prix que sur l'éthique de la démarche. L'engouement pour les Amap et leurs abonnements aux paniers de fruits et légumes mais aussi le développement de la tendance Locavore (manger local et de saison), avec cette volonté commune de réduction des intermédiaires, sont le signe d'une mutation profonde. La crise a donné un coup de pouce improbable à cette chute de la course à la sur-consommation. Un peu forcée chez certains, elle devient pourtant de plus en plus choisie. Trancher entre le besoin et le superflu, opter pour des produits sains, écologiques et durables, pour des articles qui répondront au nouveau besoin de réalliance (se remettre en phase, se reconnecter avec soi, avec les autres, avec le monde qui nous entoure).



Ce « changement est structurel » et l'« idée qu'il y a trop de produits superflus et trop de superflu dans les produits » fait son chemin, selon Rémy Oudghiri, d'Ipsos Marketing, dans le cadre des perspectives 2009 pour la France (Ipsos Flair). « Le public se pose beaucoup trop de questions pour s'abandonner au pur plaisir de la dépense ». « Le consommateur reprend conscience qu'il fait partie d'un tout », ajoute Françoise Bonnal dans l'article la conso raisonnée du Figaro.

Chez Abonéobio nous sommes convaincus à la fois de la nécessité de ce changement de comportement d'achats, mais aussi de l'engouement à venir des consommateurs vers cette quête de simplicité, de bon sens, en préservant toujours une touche de plaisir mais désormais enrobé d'éthique sincère.

Le concept unique en France de l'abonnement bio d'aboneobio permet précisément d'apporter une réponse à cette quête de sens et à ce besoin d'orienter son pouvoir d'achats vers une pratique de la consommation responsable partagée au sein de la famille, à la fois en terme de santé mais aussi pour la préservation de l'environnement.


Lire sur Abonéobio d'autres articles concernant la consommation alternative, les changements de comportements des consom'acteurs :

++ Vous mangez local et de saison ? Vous êtes un locavore !
++ Les Amap vous connaissez ?
++ Payer plus cher pour un produit écolo ? Les européens disent oui à 80 % au shopping responsable
++ Génération Participation ou l'engouement pour la personnalisation des produits
++ Le vouloir d'achat