Un campus est une mini-ville où les étudiants consomment, circulent, séjournent, ...avec ces problèmes de transport, d'habitat, de traitements des déchets, d'accueil des handicapés, de consommation d'énergie .... Les campus sont aussi visés par le Grenelle de l'environnement qui a donné une impulsion écologique à ces établissements d'enseignement supérieur. Pour des campus durables, l’article 45 de la loi dite de programmation du Grenelle de l’environnement prévoit l'affichage d'une stratégie de développement durable dès la rentrée 2009 avec la mise en place d'un label vert pour les campus, universités et les grandes écoles. Sujet d'actualité qui intéresse aussi Le Sénat. Un colloque était organisé au Sénat ce vendredi 16 janvier 2009 avec pour thème : "Les Campus : un laboratoire de reconversion de l'économie".


Crédit photo UCO

Vous êtes étudiant, comment agir pour un campus durable ?

Faire le bilan carbone de son campus : pour évaluer les émissions de gaz à effet de serre de son établissement, faites votre bilan carbone avec le site de l'Ademe Bilan Carbone© Campus. Profiter de l'accord en l'Ademe et Fondaterra (Fondation Européenne pour des Territoires Durables) signé en Janvier 2009 et inscrire votre établissement dans le cadre du projet mené sur 2 millions de m² de campus en Ile-de-France. Des actions notamment sur l'amélioration de la performance énergétique dans les établissements d’enseignement supérieur : l'objectif affiché est de réduire de 30% à 50 % les consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre, sachant que rien qu'en Ile de France c'est 160 kWh à 500 kWh consommés par m²/an sur 2,5 millions de m² de bâtiments.



Se déplacer malin et vous rendre au campus, utiliser le service T.écovoiturage, un service de covoiturage accessible sur toute la France via le web et le portable. Lancé en 2008 par Fondaterra et l’ADEME, et désormais soutenu par SFR et Green Cove Ingénierie, REFEDD (Réseau français des étudiants pour le développement durable), et les mutuelles de l’USEM. Ce service de covoiturage permet à 1 500 000 étudiants répartis sur 84 campus universitaires d’opter pour la mobilité durable.

Innover avec l'installation de toilettes sèches, (comme les étudiants de l'antenne universitaire Champollion d'Albi), ou d'une épicerie solidaire et éthique (comme l'association des étudiants de Polytechnique avec la boutique ELSE, Epicerie Locale Solidaire et Ethique). Penser aussi aux achats éco responsables (fournitures de bureaux, matériel, ...), à la mise en place d'un agenda 21, ...

Découvrir de nouveaux projets en collaborant dans le cadre des Trophées Planet-D ou en participant à Copenhague du 10 au 12 mars au sommet étudiant du réseau danois mobilisé pour le développement durable : L’Energy Crossroads Denmark L'occasion d' échanger sur le scénario énergie « clean, secure and prosperous » pour l'Europe de 2030 et collaborer sur des projets d'envergure.



Lire sur Abonéobio d'autres articles concernant les bonnes pratiques durables pour les étudiants, ...

++ Postulez au Climate Change College si vous avez des idées d'entreprises radicalement engagées
++ Semaine étudiante du commerce équitable
++ Circuler en co-voiturage
++ La Corse dit oui au papier recyclé avec WWF
++ Jeunes Talents : appel à projet SFR à Nantes
++ Les comportements des Eco-consommateurs vus par Greendex, indice global et international.
++ Une tente couplée d'une éolienne pour recharger les batteries au festival
++ Toilettes sèches et vin bio pour les coureurs à Angers