Tout schuss sur les pistes vertes des domaines skiables durables pour ces vacances de Février. Les éco stations se développent. Elles s'engagent pour le respect des paysages et des espaces naturels, la gestion des ressources en eau et en énergie, le développement des programmes d'habitat écolo, ...mais aussi mobilité douce (voiturette électriques, véhicules hybrides, réutilisation des huiles alimentaires usagées comme carburant, vélos, télécable ou téléphérique), covoiturage (dans 43 % des stations), les énergies renouvelables (chaufferies à bois publiques dans 19 % des stations, et panneaux solaires 15 %), font leur bilan carbone, développent le tri sélectif,, créent des zones naturelles protégées (51 % des stations), mettent en place de toilettes sèches (33 %) ou certification ISO 14 001. Les stations de Montagne s'engagent pour le développement durable.

Cette année 80 stations françaises et 10 stations internationales ont répondu au questionnaire de l’Eco Guide des stations de Mountain Riders.



Par ailleurs, une charte nationale en faveur du développement durable dans les stations de montage a été lancé fin 2007 par l'Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) et soutenue par l'Ademe. A voir si une certification pourrait aboutir ?

Même si la station parfaite n'existe pas, il faut s'inspirer d'une quarantaine d'actions pertinentes mises en place par certaines stations pour les déployer sur les autres. Et c'est à chacun d'entre nous d'encourager le processus, de la collectivité aux entreprises et professionnels du tourisme (tours opérateurs, voyagistes, professionnels de l'hôtellerie, de l’hébergement de loisirs, de la restauration, gestionnaires d’équipements collectif, gestionnaires d'espaces naturels) sans oublier les vacanciers consommateurs de séjours en station.

Il faut faire vite, sur les pistes de ski, le réchauffement climatique est déjà visible. Difficile à croire après les mètres de neige tombés récemment et pourtant la situation est réelle. Si la température augmente de seulement 2 C, c'est un tiers de 666 domaines skiables de France, d' Italie et d'Autriche qui disparaitront

Alors cet hiver vous pensez à concilier sports d'hiver et respect de la montagne ?



Un Défi pour la Terre nous propose quelques gestes simples pour ces plaisirs de montagne, et n'oublions pas que cumulés par des millions de personnes ces gestes peuvent avoir des conséquences immenses sur la pollution, destruction, érosion…: http://www.defipourlaterre.org/sport/actions_snow.pdf



Coté équipement, 1 500 tonnes de skis et de snowboards usés partent à la décharge chaque année en France ! Plus que jamais choisissons de s'équiper responsable avec des articles issus de l'éco-conception (les marques développent de plus en plus des filières bio pour le coton et végétales pour la fabrication de sacs, chaussures, vêtements techniques avec un impact moindre sur l'environnement) et appliquons la règle des 4 R :
  • Réutiliser : favorisons les circuits d’occasion pour acheter ou donner son matériel usagé.
  • Réparer pour prolonger la vie d’un objet.
  • Réduire pour gagner de la place dans la poubelle.
  • Recycler nos déchets : 100 bouteilles en plastique = 1 veste de ski.


Lire d'autres articles sur Abonéobio concernant les actions de développement durable des stations de montagne et les gestes responsables des consommateurs de sports d'hiver :

++ La motoneige passe au vert
++ La neige artificielle
++ Concilier sports et développement durable
++ Ethletic : mettez de l'éthique dans vos baskets !
++ Les Ateliers de la Terre à Courchevel : agir vite !
++ Skier à Arcachon ?
++ L’écologie au sommet : luxe et écologie ?