Depuis que les enseignes ont retirés les sacs en plastique des caisses, les consommateurs s'adaptent. En cinq ans, plus 80 % des sacs de caisse jetables ont été supprimés. De 10 milliards en 2002 nous en étions à 2 milliards en 2007. Et en 2010 ils seront tous supprimés dans les hypermarchés, mais aussi dans les supermarchés et les commerces de proximité. Et c'est tant mieux pour la planète ! Mais cette démarche n'est pas le fruit d'une prise de conscience écologique coté marchands, mais plus d'un souci d'économies. Et oui le prix des sacs est répercuté dans le prix des produits vendus par les magasins. En outre, le consommateur doit payer une seconde fois pour le traitement des déchets à travers l'impôt.



Depuis que les sacs ont disparu, vous avez vu une baisse des prix ? Et au rayon des fruits et légumes vous avez vu un changement ? Et bien non, toujours les mêmes sacs en plastique qui polluent, près de cinq cents sacs plastiques par seconde. Alors que des alternatives biodégradables existent, à base d'amidon de maïs ou de pomme de terre ou encore de blé, mais elles sont plus chères ! (Un sac en amidon de maïs coûte environ trois à quatre fois plus cher qu'un sac plastique ordinaire, une hausse dûe à la différence de coût des matières premières). Si les enseignes étaient réellement préoccupées par l'environnement, elles feraient cet effort ! Elles réinvestiraient les économies réalisées sur le dos des consommateurs avec la suppression des sacs en sorties de caisse pour acheter des vrais sacs biodégradables ou en papier recyclés comme depuis 20 ans aux USA ou encore des cabas à offrir aux clients aux rayons frais, fruits et légumes. Et puis que pensez de la multiplication des fruits et légumes sous blister, notamment pour les produits bio ? Que dire aussi de la climatisation qui fonctionne en continue dans ces enseignes, (où on se gèle l'été et on étouffe l'hiver !). On est bien sur un intérêt financier et pas écologique ! Certains consommateurs se laissent prendre aux discours. Soyez vigilant, exigez de votre distributeur de la cohérence dans ses actes !

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur l'enjeu de la suppression des sacs en caisse, sur l'engagement écologique des distributeurs :

++ Abonéobio allège le poids et la liste des courses
++ Faites vos courses avec votre sac
++ Surveillez bien vos tickets de caisse
++ Pouvoir de chantage, l'envers du décor de la grande distribution
++ Les fournisseurs de la Marque Repère de Leclerc convertis à l'Environnement
++ Utopies et Nature et Découvertes lancent l'évaluation sociale et environnementale des produits
++ Les bio plastiques polluent
++ Réduire sa poubelle de 5 kg par an par personne