Chacun se souvient de la pub des Fingers de Cadbury et du petit qui disait "Monsieur de Cadbury vous pourriez pas les faire un petit peu plus longs ?". Aujourd'hui il s'agit pour cette multinationale agroalimentaire de fournir du chocolat désormais sans huile de palme, responsable de la disparition de l'espèce orang-outan, liée à la déforestation. La pression en Nouvelle Zélande fut telle que les consommateurs ont réussi à imposer un changement radical chez le fabricant. La marque avait été purement rejetée par le zoo d’Auckland et par des défenseurs de l’environnement. Résultat, Cadbury promet de ne mettre que du chocolat produit à partir uniquement de beurre de cacao !. C'est encore mieux pour les gourmands écolos !

huile de palme

Revoir la vidéo des Fingers de Cadbury sur Culture pub

C'est l'occasion de pointer de nouveau cette huile de palme qui se glisse dans bon nombre de nos produits du quotidien, souvent à notre insu : savons, gâteaux, mais aussi agrocarburants, ....80 % de l'huile de palme part pour l'industrie agroalimentaire (c'est 40 millions de tonnes en 2008 !), 19 % pour la chimie et les cosmétiques et seulement 1 % pour les agrocarburants.

Cette huile pas chère est produite par des palmiers qui poussent essentiellement dans les zones tropicales humides. Sauf que cette huile est trop rarement issue de plantations durables. Elle provient encore essentiellement de la déforestation massive des forêts primaires équatoriales d'Indonésie notamment et entraine la disparition des espèces qui y vivent, comme les orang-outans, n'ayant plus perdus leurs habitats construits précisément dans ces plantations de palmiers à huile. C'est pratiquement 2 millions d'hectares de forêts qui disparaissent chaque année en Indonésie, soit une perte de 72 % de ses forêts primaires. Désastre à la fois pour les peuples indigènes et pour la biodiversité, et bombe à retardement pour le réchauffement climatique ! Et même si l'Europe n'achète que 9 % de l'huile de palme venant d'Indonésie (l'essentiel partant surtout en Chine et en Inde), chaque consommateur peut faire pression aussi pour que les fabricants limitent son usage et n'incluent que de l'huile de palme issue de plantations gérées durablement.

Et en plus cette huile de palme est nocive pour la santé parce qu'elle se rajoute à notre alimentation déjà suffisamment riche : avec ses "mauvais gras" saturés elle contribue à augmenter le mauvais cholestérol. On devrait d'ailleurs parler de graisse de palme et pas d'huile car elle est constituée à 45 % graisses saturées solides, (contre seulement 15 % dans l'huile d'olive et 10 % dans l'huile de noix).

Sources :


Lire d'autres articles sur Abonéobio sur l'huile de palme, la déforestation, la disparition de la biodiversité, les bio-carburants, les agro-carburants, le chocolat bio ou équitable, l'alimentation trop grasse et trop sucré, sur l'alimentation anti cancer, ... :

++ L'huile de palme au goût amer
++ Palm oil
++ L’huile de palme pour faire rouler nos voitures ….une aberration écologique !
++ Du carburant équitable, bio et écolo dans les stations en Suisse
++ Trop gras, trop sucré...le bio n'y échappe pas
++ L'alimentation anti-cancer selon David Servan-Schreiber
++ Biocarburants : chronique d'un désastre annoncé
++ Le cacao de la barre Mars bientôt éthique ?
++ Les coulisses du chocolat de Pâques
++ Biocarburant contre malnutrition : faut choisir !
++ Le salon du chocolat, équitable ?
++ Des huiles végétales dans le biodiésel brésilien, déjà 2 % et demain 5 %
++ Koala en danger ++ Vous prendrez bien un peu de betteraves ou de céréales dans votre plein ?
++ Alter Eco lance son Chocolat 100 % équitable, 100 % bio et 100 % compensé carbone
++ Réduire le sucre pour réduire le risque de cancer du sein
++ Equitable à tout prix ? France 5 dévoile les coulisses des tablettes de chocolat équitable
++ Le danger des additifs