A chaque repas, 4 fois par jour le bisphénol A contenu dans ce biberon passe dans le corps de bébé et perturbe son organisme. Il favorise l'apparition de maladies graves.


DANGER SANTE - BISPHENOL A (SPOT01)

Pour arrêter la contamination, une pétition adressée à Madame Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé, circule, voici l'extrait :

"Le bisphénol A (BPA) sert à fabriquer ou tapisser certains récipients contenant nos aliments (boîtes de conserves, barquettes, biberons, bouteilles…).

Substance chimique parmi les plus produites au monde (3 milliards de kilos par an, soit en moyenne une livre par habitant de la planète), le BPA doit être examiné avec grande attention concernant son impact sur notre santé, ce qui est de la responsabilité de votre Ministère.

Selon des données scientifiques de toxicogénomique obtenues par Antidote Europe, des cellules humaines en culture exposées au BPA se révoltent. Les outils (gènes) dont elles disposent pour résister au stress, pour éviter de devenir cancéreuses, pour bien communiquer avec leurs voisines, deviennent inopérants.

La structure chimique du BPA, formé de deux noyaux phénoliques reliés par un atome de carbone, est très voisine de celle du diéthylstilbestrol ou distilbène (DES), dont les deux noyaux phénoliques sont reliés par deux atomes de carbone au lieu d’un seul pour le BPA. Comme vous le savez, le DES a une sinistre réputation puisque responsable de graves malformations et maladies chez les enfants et petits enfants des femmes exposées au DES durant la gestation.

Du fait de cette analogie de structure, le BPA pourrait bien être une autre "bombe à retardement" responsable d’un scandale sanitaire encore plus absolu que celui du DES, puisque l’ensemble de la population est contaminé par le BPA.

Nous vous suggérons de demander aux experts concernés de prendre en considération seulement des données obtenues sur du matériel biologique d’origine humaine ou par des enquêtes épidémiologiques (voir www.danger-bisphenol.com), et non des données issues de tests effectués sur des animaux qui, selon l'espèce utilisée, peuvent fournir des résultats aléatoires masquant les effets toxiques chez l'homme.

Pour signer la pétition pour l'interdiction du Bisphénol, en savoir plus : http://www.danger-bisphenol.com/

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les dangers du Bisphénol A, sur le bisphénol contenu dans les biberons de bébé, et sur les phtalates aussi nocifs pour les bébés et les enfants, et sur l'importance des cosmétiques bio pour bébé ...

++ Le grand retour des biberons en verre, écologiques et sans Bisphénol A
++ Optez pour les biberons sans poison !
++ Des cosmétiques bio pour bébé
++ Eau et cancer : quelle eau boire ?
++ Les phtalates dans les crèmes, mâles en péril...
++ Echantillons de cosmétiques pour bébé à la maternité : cadeaux empoisonnés !
++ Protéger les femmes enceintes, un logo sur les cosmétiques pour alerter
++ Ces poisons qui nous entourent, complément d'enquête ce soir
++ Traces de résidus chimiques dans les tee-shirts pour enfants
++ Une crèche écolo pour bébé