Depuis 2 ans Terre et Terroirs, un magasin pour consommer autrement, séduit les consommateurs angevins. Son concept unique permet un mixte entre des produits frais de proximité (produits bio ou issue d'une agriculture raisonnée) et des produits d'épicerie ou textile issus du commerce équitable. Dans cette boutique Terre et Terroirs installée en périphérie d'Angers, on voyage du Sud au Nord avec la même quête de sens dans la consommation : profiter de produits sains et soutenir les petits producteurs du sud mais aussi nos producteurs installés dans notre département qui voudraient aussi pouvoir vivre dignement de leurs productions ! L'enseigne propose l'essentiel pour une famille, avec des prix justes, accessibles à tous, fixés directement par les producteurs : dans ce magasin, ce sont les producteurs de lait qui fixent leur propre prix !

Terre et Terroirs magasin avec des  prix juste

Pour fêter ses 2 ans, Terre et Terroirs organise des portes ouvertes ce week end. Les consommateurs pourront ainsi rencontrer les producteurs locaux au sein du marché fermier, déguster des produits locaux et équitables, découvrir des animations et des projections vidéo traitant du commerce équitable, et gagner des paniers garnis. Ce sera également l’occasion de partager un dîner (ouvert à tous) suivi d’une conférence "Prix bas, prix juste: qui profite ?" animée par Olivier Hauville économiste et co fondateur d'Echoppe.

Participer à la conférence "Prix bas, prix juste : qui profite ?"

Cette conférence ouverte à tous est animée par Olivier Hauville, économiste et cofondateur d’Echoppe, expliquera la logique de certains réseaux de distribution qui proposent des prix bas afin d’attirer le maximum de consommateurs sans pour autant baisser leurs marges. Ainsi les distributeurs et consommateurs bénéficient d’un prix « juste » malheureusement au détriment des producteurs.

De plus, ce système apparemment favorable aux consommateurs ne l’est en réalité qu’à court terme. En effet, le prix peut être de 30% de moins dans les discounts que dans certains réseaux. Cependant, à long terme, cette politique de prix bas a un coût social et environnemental que les consommateurs « payent » sous forme de perte de vitalité de leur territoire : augmentation du chômage, exode rural, moins de liens sociaux dans les villages, etc. Ainsi « acheter à bas prix, c’est parfois même supprimer son propre emploi dans l’avenir ».

Les témoignages de producteurs montreront en quoi Terre et Terroirs constitue une alternative à ce système et comment, selon les principes du commerce équitable, l’organisation permet une répartition de la valeur ajoutée plus équitable entre le producteur et le consommateur.

S'inscrire pour le diner du vendredi 9 octobre, à Terre et Terroirs.

A 19h30, les consommateurs pourront partager un repas dont le plat principal sera un tajine d’agneau. Il est recommandé de réserver en caisse ou par téléphone (prix du repas : 12€).

Portes ouvertes Terre et Terroirs, vendredi 9 et samedi 10 octobre, respectivement de 15h à 19h et de 9h à 18h30.
L'occasion de découvrir ou redécouvrir le magasin associatif Terre et Terroirs et son assortiment inédit de produits alimentaires frais vendus directement par des agriculteurs de l’Anjou, de l’épicerie, des cosmétiques, des vêtements et de la décoration en provenance du commerce équitable. Terre et Terroirs, 57, Avenue Jean Boutton, 49130 Ponts de Cé (Les), 02 41 93 91 47

Soutenez cet effort, cette logique de magasin "autre" qui unit les agriculteurs locaux et ceux du commerce équitable.

Venez, écoutez, partagez, faites du buzz .....et mangez !

Et vous deviendrez bientôt comme moi une "fan" de cette boutique, avec un rendez vous hebdo qui s'impose pour faire mes courses. D'ailleurs c'est dans ce magasin que j'ai emmené la chaine M6 quand ils m'ont sollicitée pour un reportage sur La chasse aux pesticides sur 100 % Mag M6. J'en parle aussi actuellement dans la presse écrite avec un article sur Top Santé Laurence Moulin, la femme écolo du mois, nous abonne au bio !.

De très bons produits avec des prix nettement moins élevés qu'en grandes surfaces. Certes un choix plus limité de fruits et légumes dans la mesure où ne sont proposés que les produits de saison et locaux. On fait ses courses rapidement, avec un budget très accessible, des prix justes, et dans une ambiance presque familiale :). Pour infor, j'y achète régulièrement le lait cru pour faire mes yaourts (voir ma recette de yaourts maison ultra simple), le beurre, les galettes, le fromage, des fruits et légumes, mais aussi la viande (poulet, saucisses, hachis, boudins, ...), du jus de fruits, des plantes séchées pour faire mes tisanes, des amandes, du sucre roux, du chocolat, des cotons, des mouchoirs, ..et parfois aussi des vêtements Idéo ou des objets pour des cadeaux.

Vous connaissez le magasin ? Faites partager vos impressions ...

Lire d'autres articles sur Abonéobio.com, sur le magasin Terre et Terroirs, la question des marges qui s'envolent dans la grande distribution et le peu qui reste pour les producteurs, les coulisses de la grande distribution, les actions de l'ONG Echoppe qui agit par le Micro crédit en Afrique et sur un programme alimentaire au sud , sur la sensibilisation à consommer autrement, la consommation responsable et solidaire, le commerce équitable et l'enjeu du partage de la valeur ajoutée, ...

++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio
++ Le commerce équitable ou l'enjeu du partage de la valeur ajoutée
++ La chasse aux pesticides, reportage sur M6 100 % mag, le témoignage de laurence aboneobio
++ Les marges s'envolent dans la grande distribution, plus rien pour les producteurs
++ Pouvoir de chantage, l'envers du décor de la grande distribution
++ Echoppe met en relation les petits producteurs des campagnes et les femmes des villes
++ Epargne solidaire : soutenir le projet d'un agriculteur bio via Terre de Liens
++ ECHOPPE du microcrédit au programme alimentaire
++ Vous mangez local et de saison ? Vous êtes un locavore !
++ L'art de la Solidarité pour soutenir l'action Echoppe en Afrique
++ Et si on aidait les agriculteurs bio ?
++ La terre, l'agrobiologie, des solutions locales pour un désordre global
++ Herbe, le raid movie paysan
++ Sur Top Santé Laurence Moulin, la femme écolo du mois, nous abonne au bio !