Avoir de la chance, tout le monde en rêve et voilà qu'un directeur de MBA nous explique que la chance est une compétence qui se travaille. C'est une nouvelle façon de percevoir la réalité. Avoir de la chance c'est avoir une capacité à créer autour de soi un environnement favorable, à gagner les concours de circonstances. Avoir de la chance c'est activer la boite à opportunités : être à l'écoute des bonnes demandes, aller sur le bon territoire (business, culture, relations, ...) et rencontrer les bonnes personnes aux bons moments. Celui qui trouve l'opportunité avec laquelle il va réussir, a rencontré la bonne personne sur le bon territoire et il s'est positionné comme celui ou celle qui pouvait répondre à la bonne demande. La chance se travaille avec 4 postures :

  • Une posture de vigilance : avoir de la curiosité, sortir de ses propres routines, les opportunités détestent les systèmes qui tournent en rond
  • La magie du réseau : devenir celui ou celle qui met les autres en relation, qui aide les autres à faire des choses
  • Etre conscient que la chance ne marche pas toujours, être en capacité à utiliser l'échec comme matières premières pour savoir rebondir; La vraie chance ce n'est pas ce qui nous arrive mais ce qu'on va faire avec ce qui va nous arriver.
  • L'anticipation : toujours avoir un projet d'avance.


Avoir de la chance est un élément déterminant dans la réussite, ça s'apprend et peut s'entrainer, cela passe par une autre façon de gérer ses priorités de vie, ses décisions et ses relations aux autres.


Avoir de la chance cela se travaille !

"La meilleure façon de rencontrer des opportunités dans la vie est d'en être une soi même" !

Merci à Philippe Gabilliet, directeur du MBA executive d'ESCP Europe pour ces précieux conseils.