Le boom des cosmétiques bio a conduit plus de la moitié des Françaises à les essayer. Les soins bio du visage sont privilégiés, et elles pensent (à tort !) qu'il est moins légitime d’acheter un produit bio pour le corps que pour le visage, selon une étude de Cegma Topo. La confusion s'installe d'une part entre les marques bio et les labels ou certifications bio, et d'autre part entre les produits bio et les produits dits naturels (tels que les huiles essentielles, ou huile d’argan...) : 37.4 % des femmes pensent qu'un produit bio est un produit naturel, sans ajouts de substance chimique (26,8%) et respectueux de l'environnement (15,6%). Pour les non utilisatrices, le packaging joue un rôle prépondérant permettant de reconnaitre ou non un cosmétique bio (41,6%).


Le marché des soins bio a encore de belles perspectives, puisque 87,4 % des françaises se déclarent susceptibles d'acheter un ou plusieurs cosmétiques bio, avec une priorité pour les soins du visage (avec 29,6% d'intention). Elles sont même prêtes à payer le produit bio pour le visage plus cher s'il garantit l'absence de produits chimiques (36,4%). Cette quête de produits sains passe même avant le prix (7,3%) ou l'efficacité (1,8%). La marque redevient un critère actif d'achat, pour 14,5 % des consommatrices.

Il semble moins prioritaire pour les consommatrices françaises de s'appliquer des produits bio pour le corps. Dans leurs achats, elles s'attacheront à choisir un produit corporel bio dont l'odeur leur plait (26,4%), hydratant (20,8%) et avec une texture agréable (18,9%).

Coté prix, les Françaises veulent du bio mais avec un prix raisonnable (pas plus de 10 % plus cher), en privilégiant les achats dans les parapharmacies, les magasins bio et pharmacies.

Sauf que le bio moins cher c'est aussi un leurre ! Des principes actifs de qualité, des procédés de fabrication respectueux de l'homme et de l'environnement ont un coût. Il vaut mieux miser sur le fait d'acheter moins de produits, de choisir des cosmétiques bio en grand conditionnement (par exemple 5 litres de shampoings douche familial), de partager les produits en famille, de découvrir les produits multi usage comme l'huile d'argane bio certifiée, ...voir la sélection de cosmétiques bio d'aboneobio

Et ne pas négliger les soins du corps en se rappelant que nous accumulons sur notre peau 2 kilos de produits chimiques à la fin d'une année (prendre sa douche chaque matin n'est pas si anodin !)

Source : E-marketing

Lire d'autres articles sur abonéobio sur le marché des cosmétiques bio, sur les études sur la consommation de produits bio, sur les soins bio du corps et du visage, sur l'offre des cosmétiques bio efficaces

++ Les ventes de cosmétiques bio et naturels progressent en Europe
++ Bien choisir ses cosmétiques en regardant les tensioactifs
++ En 25 ans les cancers ont doublé ! Du bio dans l'assiette et sur la peau
++ De retour du salon Beyond Beauty 2010
++ Le Copaïba un baume bio pour soulager les bobos de la famille
++ The story of cosmetics
++ Comment je soigne mon entorse avec des produits bio et naturels
++ Bien choisir son huile essentielle
++ L'huile d'argan, ou huile d'argane, l'or vert du Maroc, précieux à plus d'un titre.
++ Huile de calophyllum bio, un trésor en hiver
++ Le jojoba bio, une cire végétale exceptionnelle qui régule le sébum
++ Bio'mada devient Astérale producteur d'huiles essentielles
++ Comment installer un piège à mouches à la maison ?
++ Bien choisir son gel hydroalcoolique pour se laver les mains
++ Bien choisir son dentifrice pour des dents saines
++ Choisissez bien votre stick à lèvres !
++ Des cosmétiques bio pour bébé
++ Parabens and co
++ Le top 10 des ingrédients cosmétiques 2009
++ Les cosmétiques ont des effets indésirables
++ Peaux jeunes, combattre l'acné des ados avec des soins bio
++ Le phénoxyéthanol, un éther de glycol à éviter dans les cosmétiques