La fin de l'année est l'occasion de regarder dans le rétro. Quels sont les faits qui m'ont marqué en 2010 et dont les blogs liés à l'écologie, au bio, au développement durable se sont fait écho ? C'est une joyeuse Green Team qui vous propose de partager des regards croisés sur l'année passée, les personnages, les évènements, les dates clefs, les chiffes marquants, les innovations...Pour aboneobio, cette année aura permis de lever le voile sur pas mal d'ignorance du coté du consommateur et j'ose espérer que nous serons désormais plus nombreux à acheter moins mais mieux. Voici mon classement avec le TOP 5 des faits marquants en 2010 :



1) Le plastique est partout même dans le Nutella ! : Bisphénol A, phtalates, ...cette année les consommateurs découvrent que les emballages et conditionnements (biberons, boites de conserve, ...) contiennent des plastifiants qui migrent dans l'alimentation et perturbent notre santé, jusque dans les produits favoris, ultra consommés, à destination des enfants :
le Nutella contient du DEHP le phtalate le plus dangereux !.
On les savait déjà présents dans les crèmes cosmétiques notamment les produits pour homme, mais voilà que les phtalates nous envahissent jusque dans l'assiette, pouvant rendre les hommes stériles.
Incroyable même nos enfants avalent 128 résidus chimiques par jour !. Mais pourquoi laisser faire de tels menus toxiques ?
Plusieurs reportages nous alertent : en juillet, une soirée dédiée sur Arte Théma : poison notre risque au quotidien, pesticides, bisphénol A, phtalates, ..., en décembre Pièces à conviction nous explique que le plastique est partout, empoisonnant nos enfants.
A nous d'être vigilants désormais lors de nos achats.




2) L'agro écologie revient en force : va t on enfin prendre en compte notre terre nourricière, si précieuse et pourtant presque morte ?. Des initiatives naissent et nous donnent de l'espoir. Après le mouvement Colibri, Pierre Rabhi lance sa fondation en France en novembre. Partout dans le monde, le modèle Monsanto et ses Ogm se développent et pourtant certains n'hésitent pas à revenir en arrière : même aux USA les agriculteurs utilisant des OGM se convertissent au bio.
Pouvoir nourrir des bassins de populations devient une préoccupation majeure notamment à Cuba où le bio pousse pour une sécurité alimentaire durable. Alors pourquoi en France, le gouvernement décide à la fin de l'année de diviser par deux le crédit d'impôts accordé aux agriculteurs bio ? Une absurdité dans le contexte actuel où les consommateurs réclament plus de bio dans leur panier !




3) Au cinéma, plusieurs films importants en 2010 pour sensibiliser les consom'acteurs : en mars, le film tant attendu de Coline Serreau : Des solutions locales pour un désordre global avec des expériences partagées de solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée, ici comme ailleurs.
Puis cet été, Bruno Solo nous emmenait à la quête de l'Or illégal (600 kg d'or pur), une levée de voile sur le trafic des orpailleurs en dénonçant notamment le mercure qui pollue l'environnement et empoisonne les populations locales. Peut être que les achats de bijoux se feront différemment, avec des questions qui taraudent ...
Et pour financer le tout, on se dit que sa banque a bien des solutions éthiques à nous proposer ? Que nenni ! Le documentaire "Moi, la finance et le développement durable" sorti en Septembre, nous donne l'envie de changer de banque bien vite !




4) Les femmes aussi oeuvrent pour le développement durable ! : A la rentrée, le groupe de presse Mondatori a lancé un concours pour mettre en valeur 8 lauréates Prix des Femmes pour le Développement Durable
Tandis que la SNCF remettait Le Trophée de la Femme de l'Environnement 2010 à une Architecte Durable.
Lors de la journée de la femme, les réseaux sociaux ont permis là encore de partager de belles initiatives, retour sur la brochette pleine de talents que j'avais choisi de mettre à l'honneur : 10 femmes à l'honneur pour la journée de la femme




5) Les Entrepreneurs d'Avenir lancent leur réseau social : être Entrepreneur d'Avenir veut dire qu'on place le développement durable au coeur de sa stratégie, quitte à chercher une rentabilité plutôt à moyen terme qu'à court terme, quitte à assumer des valeurs auxquels on tient et quitte aussi à se sentir parfois isolé dans son approche. C'était sans compter le lancement d'une dynamique qui irrigue désormais aussi les régions et permet de créer des ponts entre les différents Entrepreneurs d'Avenir, grâce notamment au lancement du nouveau réseau social des Entrepreneurs d'Avenir. Abonéobio est fier d'appartenir à ce réseau d'entrepreneurs engagés !

Pour aller plus loin, je vous invite à lire les autres articles de notre belle équipe de blogueurs verts sur leur classement TOP 5 des faits marquants DD en 2010 :



Lire d'autres articles sur aboneobio le blog du bio sur les articles partagés de la green Team sur les blogs verts engagés, sur les articles et initiatives des éco informateurs...
++ Idées cadeaux écolos pratiques pour la famille
++ Les éco informateurs