Du nouveau dans les pratiques de consommation selon l'étude Ethicity : les français s'orientent vers une consommation plus qualitative, en donnant la priorité au bien être (pour soi et ses proches), avec une sensibilité accrue au local, à la proximité. Le consommateur cherche à consommer mieux dans un objectif avant tout de santé. En quête d'informations claires, transparentes et fiables (traçabilité des produits) les consommateurs veulent des preuves. Autre tendance importante : la consommation raisonnée s'installe (j'en parlais en 2009 sur le blog d'aboneobio) en préservant l'importance du goût et du plaisir. C'est un recentrage sur sa qualité de vie et dans ce contexte la pollution devient une source de préoccupation (59 % des français sont tout à fait d'accord pour considérer que leur environnement peut avoir des conséquences sur leur santé). Du coup la santé devient le 1er levier d'achats des produits respectueux de l'environnement (36% considèrent que l’argument « (ces produits) sont meilleurs pour la santé » s’impose comme le premier critère d’achat, au détriment des bénéfices apportés pour la préservation de la planète (27%)).


Crédit photo : flickr Boris

Quelques chiffres clés sur ce baromètre* de la consommation durable Ethicity 2011

  • Pour 54 % des français consommer responsable signifie avant tout consommer moins, en réduisant la consommation globale ou en évitant de consommer des produits ou services superflus
  • 45 % associent la consommation responsable au fait de consommer autrement, privilégier les produits locaux (circuits courts), moins polluants ou encore porteurs de labels.
  • 62 % considèrent que les produits « Développement Durable » ne sont pas assez facilement et ou rapidement repérables.
  • 60 % seraient davantage convaincus d’acheter ces produits s’ils avaient des preuves concrètes de leur meilleure qualité.
  • 56 % considèrent qu’il est encore difficile de comprendre les informations sur les produits durables (ils aimeraient en savoir plus sur l'origine des matières premières et le lieu de fabrication des produits (made in France RSE))
  • 51 % associent la consommation durable à la fabrication locale
  • 32 % évitent régulièrement les produits en conditionnement individuel
  • Réalisé par le cabinet Ethicity et Aegis Media Solutions auprès d’un échantillon de 3500 personnes


Je note surtout dans cette enquête : 30 % de la population déclare que les entreprises devraient mettre en place un système de récompense des consommateurs pour inciter à la consommation responsable ! Et voilà un chiffre qui vient conforter mon offre de Chèque d'Abonnement Bio à destination plus spécifiquement des entreprises pour aider les salariés à passer à la consommation durable

Source : Ethicity