De l'huile de cuisson usagée pour faire voler les avions. Le Groupe Air France KLM lance ses vols réguliers avec du bio-kérosène sur la Ligne Paris Amsterdam, à compter de septembre 2011. Plus de 200 vols hebdomadaires utiliseront ce carburant recyclé. Ce bio kérosène ne nécessite pas d'ajustements dans les moteurs des avions. Après le vol Francfort - Hambourg lancé dès juillet par Lufthansa, voici donc la 2ème compagnie aérienne à se lancer dans l'usage de bio carburants. Annonce fait par le directeur Camiel Eurlings. Les premiers tests dataient de 2009, et une charte avait été signée par la compagnie aérienne dès septembre 2008, annonçant son intention d'aller vers du biocarburant issus uniquement de sources renouvelables, nécessitant peu d'eau, de terre, ou d'énergie pour leurs productions; et surtout du bio carburant qui n'entrent pas en concurrence avec la filière agroalimentaire. D'où le choix d'utiliser de l'huile de cuisson recyclée. Air France KLM vient aussi de signer un partenariat avec le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies alternatives) pour la production de biocarburants à partir de déchets forestiers.

air-france-klm-avion

Les bio carburants semblent avoir la cote du coté de l'aérien. Un projet appelé "Biofuel Flightpath " vient d'être lancé par Airbus, les plus importantes compagnies aériennes européennes, les producteurs européens de biocarburants et la Commission Européenne. L'objectif est de produire chaque année en Europe deux millions de tonnes de biocarburants. (Source EADS). L'objectif du groupe Air France KLM est de parvenir à une croissance neutre en carbone à partir de 2020 et de réduire de 50% de les émissions de CO2 en 2050 par rapport au niveau de 2005. L'espoir de réduire notre empreinte carbone avec un transport propre serait il pour demain ?