12 mars 2011 le bâtiment du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Fukushima explose, un jour après le tsunami dévastateur. Première catastrophe nucléaire du 3ème millénaire commence. le gouvernement commence par annoncer que les bâtiments sont sous contrôle et que les risques sur la santé sont quasiment inexistants. Juin 2011, les experts de la CRIIRAD ont fait le déplacement pour prendre des mesures, notamment aux abords des écoles où les enfants jouent, là où les autorités assurent pourtant l'absence de danger et imposent que les écoles restent ouvertes. 25 ans après Tchernobyl, le Japon ne semble pas avoir tiré les leçons du passé : aux mépris des normes internationales le Japon a multiplié par 20 la dose annuelle admissible par individu !. Les anti nucléaires se mobilisent, et les citoyens réagissent, les enfants Japonais s'inquiètent, à juste titre !. A voir le reportage d'Arte Fukushima 6 mois plus tard


6 mois après la catastrophe, plus d'un million de personnes habitent la zone contaminée. Seul le cercle de 20 kms autour de la centrale restent inaccessible. Le gouvernement a même construit des habitations temporaires aux abords pour ceux qui ont tout perdu dans le tsunami !

Merci Catherine pour le partage de l'info