Dans l'eau de notre robinet se cachent des substances peu désirables : mal éliminées par les stations d'épuration, hormones, polluants, pesticides se retrouvent dans nos verres. La pollution se propage ensuite dans notre corps, avec un effet d'accumulation. Nous sommes 67 % à boire l'eau du robinet au moins une fois par semaine en France. La qualité de cette eau est donc essentielle à la population, d'autant que le recours aux bouteilles d'eau n'est pas une solution écologique. Dernièrement le "Ministère de la Santé a rendu plus facile la distribution d’eau polluée par des pesticides au-delà de la limite de qualité", selon le Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures.

eau du robinet

Avant on interdisait de boire ou d'utiliser l'eau du robinet pour la préparation des repas, si la pollution au pesticide représentait plus de 20 % de la valeur repère (V Max définie par l'OMS) ou "si la teneur en pesticides dépassait ne serait qu’un jour cette V Max…toujours largement supérieure au 0.1 μg/L de la limité dite ‘de qualité" (Avis du Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France 7 juillet 1998). Aujourd'hui la tolérance a été augmentée (cf publication au BO février 2011 d'une instruction de la direction Générale de la santé du 09.12.10, passée inaperçue : http://www.sante.gouv.fr/fichiers/bo/2011/11-01/ste_20110001_0100_0131.pdf) : désormais il faudra attendre d'avoir 100% V Max pour que la restriction d'eau s'impose, sans tenir compte de la durée de l'exposition. Concrètement ça change quoi ? On va tolérer dans de nombreuses communes des taux 5 fois plus importants de pesticides avant de réagir par une restriction d'eau ! Le folpet, classé cancérigène probable aux USA, est toléré désormais en France jusqu'à 300 ug/L d'eau pendant un mois, depuis décembre 2010 alors qu'avant il était interdit de dépasser60 ug/L ! Du coup, avec les seuils qui augmentent forcément les statistiques se trouveront mieux lotis : moins de personnes concernées par la présence excessive de pesticides,( vu qu'on tolère plus de pollution !)



Quels sont les impacts des pesticides dans l'eau ? Les pesticides peuvent provoquer entre autres des cancers de la prostate chez l’homme, des leucémies chez les enfants et atteindre leur cerveau (cf mon article : pesticides danger pour le cerveau des enfants), entre autres.

Pour en savoir plus sur l'impact sur la santé, voir mon article : Eau et cancer, quelle eau boire ?