Les conclusions d'une étude menée en France par des chercheurs vient d'être publiée dans la revue de référence sur la toxicologie alimentaire : Gilles-Eric Séralini et son équipe de Caen démontre combien les OGM sont toxiques et même mortels, même à faible dose, suite à une expérimentation sur 200 rats pendant deux ans, alimentés par du maïs transgénique. Ce même maïs on le retrouve dans notre alimentation quotidienne, dans la viande (animaux nourris aux OGM), le lait, les oeufs, et les produits transformés. Avec de tels résultats, s'agissant d'un médicament, il serait immédiatement suspendu dans l'attente d'études complémentaires et là que fait on ?. Cette bombe va forcement faire réagir ? Comment Monsanto, firme leader des OGM, va réagir ? Elle n'a pas pu agir en amont et faire pression sur une équipe qui a travaillé dans le plus grand secret, jusqu'à la publication américaine dans "Food and Chemical Toxicology". Serons nous tous des cobayes, comme le dénonçe Jean Paul Jaud* ?

Les OGM sont des poisons scandale

Pour mener cette étude, ils ont dû importer du maïs génétiquement modifié (brevet Monsanto) OGM NK 603 sans éveiller les soupçons et faire fabriquer des croquettes destinées aux repas des 200 rats. Au bout d'une année, c'était l'hécatombe ! Pathologies lourdes, tumeurs mammaires, décès... En fin de vie, plus de la moitié de la population des femelles OGM étaient touchées par des tumeurs (voire jusqu'à 80% ) contre seulement 1/3 avec une alimentation non-OGM. Ce qui frappe c'est aussi le fait que les pathologies lourdes et les tumeurs arrivent de manière plus précoce, et peuvent représenter un quart de leur poids !. Les mâles aussi sont touchés, sur les reins et le foie, paralysant le système dépurateur;


Dans l’Obs : oui, les OGM sont des poisons par LeNouvelObservateur



Qui a financé cette étude ? Le Criigen, Comité de Recherche et d’Information indépendantes sur le Génie génétique, réunissant Joël Spiroux et Gilles-Eric Séralini (professeur de biologie moléculaire à l'université de Caen), a réuni 3.2 millions d'euros pour cette étude, auquel l'INRA ou le CNRS ne voulait pas participer ! L'étude a été financée par la fondation Charles Léopold Mayer (en Suisse) et par les géants de la grande distribution, les groupes Auchan et Carrefour, autour de l'initiative de Gérard Mulliez. Les enseignes ne veulent plus se retrouver au coeur d'une problématique de santé publique majeure à l'instar du scandale sur la vache folle. Mener des études complémentaires parait le minimum. Mais à quel prix ? Monsanto a des centaines de variétés OGM et pour aller au fond du sujet il faudra financer 10 études à 150 millions d'euros ! L'Inra et le CNRS ne voyaient pas jusqu'à présent l'intérêt de lancer des telles études. On souhaite vivement qu'ils puissent revoir leur copie rapidement !

tous cobayes Gilles Eric Séralini

La bande annonce du film de Jean Paul Jaud TOUS COBAYES sur les écran


La guerre du business n'a pas fini de se faire sur le dos de notre santé. L'automne va être chaud. Face à de tels résultats, le combat de Corinne Lepage va s'intensifier : elle qui bataillait déjà dans son ministère puis à la commission Européenne Environnement, Santé publique et sécurité alimentaire, est également l'auteure du livre "La vérité sur les OGM, c’est notre affaire", Editions Charles Léopold Mayer, sortie le 21 septembre. A lire aussi "Tous cobayes !", où Gilles-Eric Séralini délivre les conclusions de cette recherche, publié chez Flammarion, le 26 septembre. A lire le dossier spécial du Nouvel Observateur en kiosque du 20 au 26 septembre, avec les révélations exclusives de cette enquête.

[ En attendant, pour notre santé, soyons prudents, refusons les OGM dans notre assiette et sur notre peau !.

PS Merci Catherine pour l'info :)

Accéder à l'article original : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0278691512005637