Les avez vous vues? Les petites bouteilles de la collection d’huile essentielle de la marque FINESSENCE sur abonéobio?

14.03.14-Mr.David01-thumb-250x187-3935.jpgFINESSENCE c’est l’histoire d’une passion, celle de Rodolphe Balz, fondateur de Sanoflore , mais aussi naturopathe et aromathérapeute. Pionnier de l’aromathérapie, convaincu depuis plus de 40 ans des vertus des plantes et du pouvoir de leurs parfums, il a notamment participé à l’écriture du premier cahier des charges du label Cosmébio pour la promotion de la cosmétique bio et écologique à la française!

Il poursuit sa quête du meilleur des huiles essentielles en fondant FINESSENCE avec David Lorenzi, le dirigeant, qui nous a fait le plaisir de présenter sa marque à l’occasion d’un entretien.

Bonjour David, Tout d’abord quel a été votre parcours et comment vous est venue la passion des huiles essentielles?

Je suis pharmacien de formation, mais la cosmétique bio m’a toujours fortement intéressé, et ce depuis ses débuts il y a plus de 10 ans. J’ai d’ailleurs fait ma thèse sur la cosmétique bio. Avant de m’investir pour Finessence, il y a 5 ans, j’ai notamment travaillé en façonnage (ndlr :un terme pour désigner de la sous-traitance en cosmétique) en tant que formulateur ou en Recherche et Développement pour des petites marques bio? françaises? En rencontrant Rodolphe Balz, un véritable militant, pilier de la cosmétique bio à la française, nous avons voulu faire perdurer la philosophie de Sanoflore, avant le rachat par L’Oréal, à savoir de proposer le meilleur des huiles essentielles.

finessence02.JPG

Comment garantir cette “excellence” pour les produits FINESSENCE?

Nous attachons une importance primordiale à l’origine, la provenance et la culture des plantes que nous sélectionnons. Ainsi nos HE proviennent des quatre coin du monde. Par exemple la lavande est française, de la Provence, là où les propriétés du sol et de la terre sont des conditions optimales pour sa culture. Le citron vient de Sicile, le clou de girofle de Madagascar, comme l’Eucalyptus radiata, alors que l’Eucalyptus globulus vient d’Australie. Il s’agit à chaque fois des meilleurs biotopes pour une plante donnée. J’ai l’habitude de dire qu’une HE est comme un bon vin! Une plante peut être cultivée à différents endroits, mais c’est la chimie du sol, l’ensoleillement d’un coteau ou la pluviosité d’un microclimat qui lui permettra de développer les qualités de son parfum.

Les absolutistes ne trouveront pas les kilomètres parcourus très développement durable, et pourtant, tous les produits de la marque sont bio ?



img_photo03.jpgOui! Le bio est primordial, c’est le B.A-BA! Il faut bien se rendre compte que les HE sont des produits très concentrés (vous trouverez d’ailleurs des pictogrammes “irritants” dans les notices) or, si la plante est nourrie aux pesticides, vous les retrouverez forcément dans le produit final! Certes, cultiver en bio démontre souvent des valeurs éco-citoyennes; mais pour moi ce sont des valeurs citoyennes tout court! Si l’on suit de près l’actualité liées aux pesticides, aux études scientifiques, on se rend compte que les pesticides sont une catastrophe, et leurs dégâts sont encore mal ou sous évalués. Pour garantir nos produits 100% pures et naturelles, nous faisons réaliser des analyses, physiques et chromatographiques, strictes.

Proposer des HE 100% bio est donc un acte militant?

C’est une manière pour FINESSENCE de ne pas mettre en péril la santé du consommateur. De delà de l’aspect santé, le bio est aussi une valeur refuge, stable et controllable. Nous refusons de travailler avec des essences naturelles, dites sauvages, non bio. Je pense spécifiquement au bois de rose, une essence qui a été exploitée, ou plutôt saccagée par les récoltes de bois de rose sauvage. A présent, l’espèce est protégée. Pour moi le bio, c’est aussi la biodiversité, et le maintien d’un travail paysan et agricole engagé.

Et si vous deviez nous parler des produits FINESSENCE, avez vous des conseils d’utilisation?

img_photo05.jpgLes HE sont un domaine absolument passionnant, mais je laisse les vrais conseils aux professionnels de l’aromathérapie! Je pourrais donner quelques “trucs“ pour le bien-être, que les consommateurs peuvent d’ailleurs retrouver dans la notice ou sur les packaging, mais là encore il s’agit de faire correspondre une HE, un parfum, un arôme à une humeur. C’est donc impossible de donner un conseil universel! Quant aux conseils de type “soins”, je ne pourrais pas vraiment. C’est le travail et toute l’expertise d’un naturopathe ou d’un aromathérapeute!

Merci David pour cet échange sympathique.

Une gamme complète d'HE sur aboneobio

FINESSENCE propose plus d’une soixantaine d’huile essentielle, des huiles de massage et des huile végétales, des synergies d’HE ou des sprays aux huiles essentielles pour tous les usages et toutes les utilisations. Cela complète la gamme des H.E d’Astérale que vous pouvez trouver sur abonéobio depuis les débuts du site! En ce moment, abonéobio propose les 15 huiles "essentielles" de l'aromathérapie à petit prix!

12901440_10153351498391415_8342001198555724004_o.jpg