13417436_10154228397868904_635681872113692061_n.jpgAprès avoir découvert les infinités de produits pétrochimiques potentiellement ou véritablement toxiques pour les humains, quid des produits destinés aux animaux? Si les rats et les souris sont bons pour que des chercheurs leur injectent ou tartinent toutes sortes de produits qui les rendront malades, afin que l'Homme ne le soit pas à son tour; on a malheureusement très peu de données quand à l'incidence des cancers chez les animaux de compagnie.

Les soins des animaux, un milieu cerné par le lobby pharmaceutique

Si l'on cherche un peu, on retrouve sur le net, un article Canadien datant de 2007 met en cause le nombre alarmant de cancers chez les animaux de compagnie. Une des rares études sur le sujet est américaine, publiée en février 2011 et pointe que les cancers sont devenus la première cause de mortalité chez les chiens (entre 1994 et 2004). En cause, la consanguinité de certaines races, mais aussi les facteurs "environnementaux" : nourriture et autre produits phytosanitaires.
Qui se souvient, outré, de cette pub vantant le Round Up avec un chien aspergeant une plante ayant poussé sur son os enterré?
Enfin, les animaux ont une fourrure, il n’existe pas de “gel douche”, mais des shampoings, que l’on rince. Mais dans le cas du chat qui se lèche régulièrement (et c’est un signe de bonne santé), que penser des formulations conventionnelles qui laisseraient sur les poils des ingrédients toxiques?

Comme la parapharmacie humaine, les produits pour animaux ont été trustés par l’industrie pharmaceutique. Et pour cause, la première boutique pour animaux, c’est votre vétérinaire, un professionnel de santé. Heureusement, les alternatives bio ou naturelle se développent à mesure que l’on considère son animal comme un être vivant doué de sensibilité, et donc certainement aussi réceptif que nous aux médecines douces.

Astuces pour se débarrasser de parasite avec des produits naturels

13413150_10154228397983904_6955579909390593620_n.jpgNous l’avons déjà évoqué précédemment, 2016 est une année à parasite. On ne va pas pour autant séquestrer nos animaux de compagnie en intérieur.. même si le chat peut le faire de lui-même, mais ça reste un choix!

Si les poules mangent les tiques (ndlr : on a découvert ça lors de notre dernier article sur les poules), malheureusement, ce n’est pas le cas du chien et du chat qui sont les premiers hôtes, et victimes, de ces dangereux parasites.

Il est donc essentiel de traiter les chiens et chats contre les tiques, avec des pipettes contenant du géraniol, un actif insectifuge naturellement présent dans l’huile essentielle de géranium, le port d’un collier anti-parasitaire (contre les puces aussi) ou par un préventif insectes en spray.

Quand le collier ne suffit pas

Voici ce qu'abonéobio peut vous conseiller : shampoing-preventif-chien-anti-puces-anibiolys.jpg* utiliser un shampoing répulsif, comme le shampoing anibiolys pour chien ou chat, puis brosser à l'aide un peigne fin, pour enlever les petits parasites.

  • Afin de se débarrasser d'un maximum de parasites : vaporiser le spray antiparasitaire anibiolys dans l’habitat et lieu de vie de l’animal, et si possible laver à plus de 60°C tous les textiles lavable (tapis, couverture, coussin), pour supprimer tous les nids d'infestation possible.

En plus du collier, vous pouvez utiliser le spray antiparasitaire sur le pelage de votre animal. On peut également recommander d’agir en interne: en se léchant, votre animal peut ingérer des parasites (puce tiques etc…) en lui donnant un complément alimentaire de ce type

promo-anibiolys.jpg