2016 est une année record: un triste record en termes de réchauffement climatique, avec des températures globalement bien plus élevées que la moyenne, et par extension, en termes de pollution. Cette année, nous avons aussi été secoués par les différents scandales de maltraitances animales et les consomm’acteurs n’ont jamais été aussi divisés sur la question vegane.

Heureusement, en 2016, le bio ne s’est jamais aussi bien porté, suivi d’encouragements réglementaires pour faire évoluer la consommation dans le bon sens, comme l’introduction du bio ou local à hauteur de 20% dans les cantines au 1er janvier 2020, ou l’interdiction des microbilles de plastiques dans les cosmétiques ainsi que les cotons-tiges en plastiques! Toutes ces informations, nous les avons partagées sur nos réseaux sociaux twitter et facebook en tête, et nous les avons parfois analysées et décryptées sur le blog, avec des interviews de professionnels.

Cette année encore, vous avez aimé nos articles pratiques, positifs autour des produits bio ou une philosophie de vie plus naturelle, et voici votre top 10!

10. Recycler tous les emballages alimentaires

Voici une initiative que nous avons trouvé intéressante dans l’idée de recycler plus : deux sociétés d’agroalimentaire bio ont développé une collecte en gms bio des plastiques alimentaires trop léger pour être accepté dans les poubelles à recycler. Une hérésie pour ceux qui honnissent toute forme de plastique, une solution pour les autres, ceux qui ne sont pas encore passé au zéro déchet mais voudraient faire un peu mieux.

DSC_7133.JPG

9.Quid des crèmes solaire bio pour enfants

Cet été, le magazine Que Choisir lançait un pavé dans la mer avec un test sur les crèmes solaires et pointait du doigt les solaires bio testés. L’occasion pour abonéobio de rappeler qu’un produit solaire n’est jamais la panacée en matière de protection contre les rayons solaires mais surtout que si les solaires conventionnels peuvent être efficaces contre le soleil, ils contiennent des substances potentiellement dangereuse pour la santé mais dévastatrice pour l’écosystème marin.

8. Comparatif des principaux magasins bio

Un article qui ne parle pas de tous les magasins bio, mais qui rappelle le principe de fonctionnement de magasins dits “engagés”. Consommer bio est un ensemble :au-delà des prix pratiqués, les achats en magasins bio reflète un mode de vie, une éthique et la société que nous souhaitons construire.

7. Le micro-onde

Le micro-onde n’est pas un ennemi public, sauf si l’on s’en sert pour faire la cuisine stricto-sensu. Au point de vue environnemental, il n’est pas nocif et dépanne de nombreux foyers. Alors faites votre choix sans culpabiliser et apprenez à utiliser les bons récipients pour votre santé.

6. Succès de la vente en vrac de Day by Day

Parmi les solutions “nouvelles” pour consommer plus raisonnablement (moins de plastique, moins cher, moins de gaspillage) : on aime la vente en vrac! Ce qui se faisait avant revient à la mode avec l’émergence de points de vente spécialisés “vrac”, portés par des entrepreneurs souvent personnellement engagés dans le Zéro Déchet.
Day by Day investit donc la place laissée vacante suite à la disparition des épiceries de quartier et mise sur le vrac, plus que sur le bio.

DaybyDay18.JPG

5. Désencombrer pour vivre mieux

Dans le même ordre d’idée, 2016 est un année qui nous a invité à vivre mieux avec moins : le Feng Shui, le minimalisme, le Zéro Déchet sont 3 composantes d’une même facette. Halte à la surconsommation, et si le vrai bonheur c’était de profiter sans surcharger, pour faire de la place à ce qui compte vraiment?

4. Croissance historique du bio en 2016

Une tendance de fond depuis plus de 10 ans qui connaît une croissance record malgré tous les mauvais chiffre de la consommation française et mondiale, et qui ne se dément pas sur abonéobio!
Pour nous c’est la preuve que le bio est une solution, économiquement viable et environnementalement meilleure!

3. Les bonnes résolutions bio et durables 2016

Vous aimez aimé notre tout premier article de 2016 qui listait les solutions ou résolutions 2016 pour une année plus durable! Rassurez-vous, les résolutions 2017 arrivent bientôt!

DSC_5617.JPG

2. La traditionnelle cure de sève de bouleau

Les fidèles lecteurs d’abonéobio depuis nos débuts le savent, la cure de sève de bouleau -bio évidemment - est un indispensable du printemps pour se reminéraliser après l’hiver. Dans ce nouvel article nous avons détaillé avec des professionnels les bienfaits de cette cure, qui peut aussi se prendre en automne.

1.Choisir un désodorisant d’intérieur

Depuis sa parution en mai 2016, vous l’avez lu et peut-être relu! Souvent les parfums d’intérieur sont épinglés pour la nocivité des molécules aromatiques, et les bougies parfumées ne valent parfois pas mieux. Etamine du Lys a donc lancé de vrais parfums d’intérieur, réalisés avec des maîtres parfumeurs pour une gamme de désodorisant d’intérieur écologique… plébiscitée par les consommateurs.
destructeur-lavande.jpgD’ailleurs, la marque français vient de lancer sa dernière création : un Désodorisant destructeur d'odeurs à la lavande, à base d’huiles essentielles bio et sans gaz propulseur.

  • -Note de tête : tige de lavande, mandarine verte, menthe
  • -Note de cœur : Lavande fleur papillon, Sauge
  • -Note de fond : bois d’eucalyptus