En couple ou en famille, la randonnée pédestre est une bonne idée pour se ressourcer pendant les vacances en profitant des bienfaits de la marche et de la beauté des paysages. D’autant plus que la France compte quelque 180 000 kilomètres de sentiers balisés, rien que ça ! En plus, randonner, c’est écolo !adventure-1846096_640.jpg

Toutefois, cela demande un peu de préparation. Une fois la destination et la randonnée choisies, à l’aide du site officiel de la Fédération française de la randonnée pédestre, il ne reste plus qu’à préparer son sac de randonnée. Mais que faut-il emporter ?

Quels vêtements choisir pour la randonnée ?

Non, on ne part pas en randonnée en tongs. Les chaussures de randonnée sont obligatoires, et doivent être choisies avec minutie pour épouser au mieux la forme du pied, et être adaptées au type de randonnées. En complément, on opte pour des chaussettes qui permettent d’évacuer facilement la transpiration.

Autre équipement à prévoir, un pantalon de randonnée. Pour le haut, on adopte la technique des trois couches : un t-shirt, une polaire, un coupe-vent.hiking-1312226_640.jpg

Quand on randonne, on aime la nature. Et bien souvent, on milite pour leur protection. Pour s’équiper en vêtements de sport sans avoir d’impact sur notre planète, comme pour les autres produits de notre quotidien, il suffit de regarder les labels : commerce équitable, Ecocert, écolabel européen…

Coton bio, matières recyclées, produits éco-conçus… Plusieurs marques de vêtements de randonnée écologiques existent, comme Patagonia par exemple. D’autant plus que cette marque reverse au minimum 1 % de son chiffre d’affaires à des associations environnementales. En plus, Patagonia ne fait pas seulement des vêtements, mais aussi des sacs à dos, sacs de couchages, etc.

Quel sac de randonnée prendre ?

La première chose à savoir est qu’il faut opter un sac adapté au parcours prévu. Inutile de se surcharger pour une randonnée d’une demi-journée ! L’idéal est de prévoir ce que l’on veut emmener, et de choisir son sac ensuite. Comme ça, il ne sera ni trop grand ni trop petit ! Autre détail à garder en mémoire : le poids du sac doit être inférieur à 20 % du poids du porteur adulte, et 10 % s’il s’agit d’un enfant.

Boire et manger

Première chose à prévoir : de l’eau et de la nourriture. Pour conserver les aliments, mieux vaut les garder dans une boîte hermétique, comme la boîte à sandwich en plastique recyclé de Preserve. Quant à l’eau, prévoyez 1,5 L à 3 L d’eau par jour et par personne. On évite les bouteilles en plastique en leur préférant une gourde écologique, comme celle en plastique recyclé made in France de Gobilab.

Que doit contenir la trousse de secours ?

Parmi les incontournables du sac à dos, on note bien sûr une trousse de premiers secours contenant des médicaments, de quoi faire de la contention, des pansements, du désinfectant, et du petit matériel comme une paire de ciseaux et un tire-tiques Anibiolys.mount-mckinley-898378_640.jpg

Enfin, on n’oublie pas d’ajouter à son paquetage une protection solaire ainsi que de l’huile de calophyllum Finessence pour apaiser la peau en cas de coups de soleil.

Comment rester propre en randonnée ?

En randonnée, trouver un coin à l’abri des regards pour soulager un besoin pressant n’est pas toujours évident pour les femmes… D’autant plus quand il faut retirer ses vêtements ! Le pisse-debout est un nouvel accessoire révolutionnaire biodégradable et compostable qui permet aux femmes, comme son nom l’indique, de faire pipi debout.

gel-hydroalcoolique-coslys.jpgEt ce n’est pas parce qu’on est en pleine nature qu’il faut négliger les règles d’hygiène ! Après un pipi ou avant un repas, le gel mains hydroalcoolique de Coslys permet de se laver les mains sans eau. Un geste important quand on sait que trois quart des infections se transmettent par les mains !

Comment se protéger des piqûres d’insectes ?

Randonner ne rime pas forcément avec plaisir si des insectes se joignent à vous sans votre accord… Une solution naturelle existe pour les éloigner : il suffit de mettre quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle bio ou d’huile essentielle de géranium bio sur votre peau ou vos vêtements.

Une fois votre campement pour la nuit rejoint, il est également possible d’utiliser des spirales anti-moustiques pour lutter contre les insectes volants.