Quel désodorisant choisir?

Auteur: aboneobio

Les désodorisants aux huiles essentielles deviennent de plus en plus courant dans les points de vente, que se soit en pharmacie, grande distribution ou magasin bio. Leur composition naturelle rassure et n’incite pas à la méfiance. Et pourtant, dans la dernière étude réalisée par le magazine 60 millions de consommateurs, le constat est sans appel: ils peuvent être naturels mais polluants et allergisants.

Un étiquetage environnemental nécessaire pour les désodorisants

Dans cette étude 60 millions de consommateurs fait le constat d’un manque d’étiquetage spécifique sur les désodorisants. En effet la règlementation actuelle ne permet pas au consommateur de distinguer les références à éviter et celles qui peuvent convenir dans le cadre d’un usage occasionnel.

Ce test a été mis en place selon des normes liées à la qualité de l’air intérieur. Ainsi des mesures de COV (Composés Organiques Volatils) ont donc été effectuées. De plus, Les substances émises ont été échantillonnées sur des cartouches durant 2 heures. Ensuite une analyse chromatographique en différé a été réalisé pour mesurer les quantités. C’est ainsi que les risques à l’inhalation et au contact ont pu être mesurés.

Bien choisir son désodorisant

La présence d’huiles essentielles fait penser que tous les produits sont logés à la même enseigne. Le constat est plus que surprenant lorsque l’on voit qu’une solution plus sécuritaire existe.

Concernant la présence d’ingrédients allergisants voir très allergisants par inhalation, il est important de noter que le Désodorisant rafraîchissant de la marque Etamine du lys n’en contient aucun! Surtout lorsque l’on constate que le célèbre Puressentiel en contient plus de 3000! Un produit qui pourtant est vendu en pharmacie et qui véhicule ainsi un produit sain et bon pour la santé.  Avec son désodorisant sans gaz, certifiée par Ecocert, Etamine du lys se démarque une nouvelle fois pour son sérieux et sa prise en compte du bien-être de l’utilisateur.

Concernant la présence des COV (Composés Organiques Volatils) encore une fois le grand écart est de mise. Avec une quantité comprise entre 500 et 2000 ug/m3 pour Etamine du lys, le Comptoir aroma en contient plus de 10 000.

Comment utiliser les désodorisants d’intérieur

L’air intérieur est souvent plus pollué que l’air extérieur. Et pour cause: poussière, moisissure, meubles, peintures et parfums se combinent souvent dans un espace restreint.

Alors quelques gestes simples, que vous connaissez certainement sont nécessaires. Aboneobio vous rappel ces bons gestes pour avoir un air intérieur le plus sain possible.

  1. Utiliser des désodorisants avec modération. Les mauvaises odeurs s’élimine souvent par une bonne hygiène et l’ouverture de la fenêtre au moins 10 minutes par jour.
  2. Ne soyez pas un fou de la gâchette! Une ou deux pulvérisations suffisent pour désodoriser.

Et pour aborder ce sujet de façon ludique faite ce petit quiz mis en place par mescoursespourlaplanète, afin d’évaluer si vous vivez dans un environnement pollué ou non.

Lire aussi sur Abonéobio :

 

 

2 réponses à “Quel désodorisant choisir?”

  1. aboneobio dit :

    Bravo pour votre initiative!

  2. Bonjour,
    J’ai lu avec grand intérêt votre article sur les désodorisants intérieurs.
    Il y a une réelle prise de conscience aujourd’hui, gouvernementale mais aussi personnelle, sur la pollution de l’air intérieur.
    Vous évoquez que parmi les polluants il y a les parfums d’ambiance, les meubles (sauf meubles en bois massifs) et peintures qui rejettent des polluants dans l’air ambiant : le formaldéhyde.
    Or, et afin de répondre à ce problème de pollution et aux conséquences néfastes sur la santé (le formaldéhyde est cancérogène), la société Colibri commercialisera bientôt, en ligne, une gamme de peinture biosourcée et dépolluante : des nanocapteurs captent le formaldéhyde, le transforme en une infime quantité de vapeur d’eau, assainissant ainsi l’air de votre habitation, de la crèche, école, bureau,… Pour en savoir plus : https://www.colibripeinture.com.