Global Wellness Day, une journée pour partager du bien-être

Auteur: aboneobio

Main tenant une fleur

Le 9 juin prochain, c’est la Journée Mondiale du Bien-être ! La Global Wellness Day, son nom original, a pour objectif de sensibiliser la population à l’intérêt de prendre soin de soi. Échanges avec Aldina Duarte Ramos, membre de l’équipe France.

D’où vient cette journée du bien-être ?

« Belgin Aksoy a eu une grave maladie. Elle a renforcé son système immunitaire grâce à de l’activité physique et une alimentation saine, et l’a surmontée. Elle s’est ainsi rendue compte que ces deux choses avaient besoin d’être accessibles au plus grand nombre.

La première journée a donc été organisée par Belgin Aksoy en 2012 dans son pays, la Turquie. Aujourd’hui, cette journée est célébrée dans plus de 100 pays. C’est un message qui a beaucoup de sens, qui ne vise que le fait de partager ce bien-être. »

En quoi consiste cette journée ?

7 étapes Global Wellness Day« Cette journée est une sensibilisation au bien-être intérieur, extérieur, à la planète… Ce sont des questions de bons sens, comme dans notre manifeste : éviter les bouteilles en plastiques, se coucher tôt, manger sain, dîner en famille…

Il y a des événements un peu partout en France. Et il y a un peu de tout car c’est libre : yoga, massage, conférence…  Par exemple à Paris il y aura une conférence du Dr Dalu pour porter notre message, à propos de la triade du bien-être : bien manger, bien dormir, bouger. Cela concerne tous les âges !

On permet aux gens de partager des choses pour lesquels ils n’ont pas le temps, n’y auraient pas pensé, et de se dire « je ne connaissais pas, je vais aller plus loin ». Cette journée pour le bien-être peut être un départ pour une nouvelle vie, comme un déclencheur. »

Le thème de cette 7e édition est le bien-être pour les enfants. Pourquoi est-ce important de faire découvrir aux enfants des manières de prendre soin de soi et de vivre dans le bien-être ?

« La fondatrice de la journée a voulu passer ce bien-être chez les enfants. Par ailleurs la transmission est ce qui nous anime. Et comme ça, ils pourront transmettre ce qu’ils ont appris à leurs enfants

Le 30 avril dernier, je me suis rendue dans une école rencontrer des enfants de la petite section au CM2. J’étais accompagnée de cinq praticiens, et nous leur avons appris à s’étirer, à mieux respirer. Les enfants d’aujourd’hui sont stressés. On le constate, mais on ne l’explique pas. C’est peut être dû à notre rythme, notre façon de vivre… Avec de simples méthodes de respiration, on arrive à focaliser leur attention. Nous avons aussi fait du yoga, avec des postures adaptés pour les enfants, comme celle de la montagne ou de la grenouille. Tout ça dans l’idée de transmettre les bonnes habitudes, les bons gestes pour qu’ils s’approprient leurs corps. A la fin, les enfants étaient heureux ! »

Tous les événements organisés dans le cadre de la Global Wellness Day France sont à retrouver sur cette page Facebook.

Lire aussi sur Abonéobio :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *