Cultiver des plantes pour mieux respirer

26 mai 2008
Auteur: admin

Nous respirons des polluants au quotidien à la maison, et il n’y a pas que les éthers de Glycol qui posent problème, surtout que nous passons 80 % de notre temps dans des espaces clos, bureau, maison, école, voiture, …

La présence de plantes vertes permet d’éliminer une partie de ces polluants et alléger voir supprimer les symptômes de maux de tête, irritations oculaires, toux et vertiges.Quelques exemples de plantes amies :

  • L’Azalée : contre l’amoniaque, avoir un pot près de l’évier de la cuisine
  • Le chrysanthème : contre le trichloréthylène (peintures et solvants)
  • Le lierre : contre le benzène (détergents non écolo ! plastiques, cigarettes, …)
  • Le ficus : contre le formaldéhyde
  • Le philodendron : contre le pentachlorophémol (PC) traitement du bois
  • Le chlorophytum : contre le monoxyde de carbone et le formaldéhyde
  • Le cactus : contre les ondes magnétiques

Pour aller plus loin : Autarcies – plantes intérieures et Pêcheur de Lune, ces plantes qui nous dépolluent

Source : Ekologeek 41

Lire d’autres billets d‘Abonéobio sur ce sujet :