Huiles essentielles : quelles précautions ?

27 mai 2008
Auteur: admin

Qu’est ce qu’une huile essentielle ?

Selon la Commission de la Pharmacopée Européenne, c’est un « produit odorant, généralement de composition complexe, obtenu à partir d’une matière première végétale botaniquement définie, soit par entraînement à la vapeur d’eau, soit par distillation sèche, soit par un procédé mécanique approprié sans chauffage. L’huile essentielle est le plus souvent séparée de la phase aqueuse par un procédé physique n’entraînant pas de changement significatif de sa composition ».

Certaines huiles essentielles peuvent provoquer des allergies

Petit mémo : naturel ne veut pas diresans risque !. Parmi la liste * de 26 substances, identifiées comme susceptibles d’entraîner des réactions allergiques de contact chez des personnes sensibilisées, 16 substances peuvent être présentes à l’état naturel. Par exemple l’huile essentielle de rose contient dans sa composition 6 de ces allergènes : citral, citronellol, eugénol, farnésol, géraniol, linalol. D’où la prudence dans le choix de ces huiles essentielles (bio évidemment !) et leur usage avec précaution notamment chez les enfants et les femmes enceintes.

Coté utilisation, ne pas mettre d’huiles essentielles directement sur la peau (sauf exception), les HE risqueraient de vous brûler. D’une manière générale, les huiles essentielles doivent être diluées dans une base d’huile végétale bio (les HE ne sont pas solubles dans l’eau!), telle l’huile d’argane, de jojoba, de calophyllum….
.

Pour vous apporter le maximum de garanties, Abonéobio sélectionne rigoureusement ses producteurs.

Par exemple, Bio’mada, est un spécialiste des huiles essentielles bio, produites par des procédés basés sur l’extraction à la vapeur d’eau. (Et oui certains producteurs utilisent des procédés d’extractions chimiques par solvants qui nuisent à la qualité des huiles essentielles). Lors de la distillation, la vapeur d’eau traverse les plantes, puis est recondensée. On obtient alors une huile essentielle et l’eau florale ou hydrolat. L’huile essentielle est plus légère que l’eau florale donc elle surnage au dessus de l’eau florale.

Grâce à son savoir faire, Bio’mada produit de véritables grands crus, des huiles d’une qualité biochimique, olfactive et énergétique exceptionnelles, qui apportent une efficacité thérapeutique et un plaisir d’utilisation unique.

++ voir le rapport de l’Afssaps
++ Ekopédia fiche huile essentielle, avec des conseils pratiques

* Liste des 26 substances allergènes :

  • 1. 2-benzylidène-heptanal
  • 2. Alcool benzylique
  • 3. Alcool cinnamique
  • 4. Citral
  • 5. Eugénol
  • 6. 7-hydroxycitronellal
  • 7. Isoeugénol
  • 8. 2-pentyl-3-phénylprop-2-ène -1-ol
  • 9. Salicylate de benzyle
  • 10. Cinnamaldéhyde
  • 11. Coumarine
  • 12. Géraniol
  • 13. 4-(4-hydroxy-4-méthylpentyl) cyclohex-3-ènecarbaldéhyde
  • 14. Alcool 4-méthoxybenzylique
  • 15. Cinnamate de benzyle
  • 16. Farnésol
  • 17. 2- (4 -tert-butylbenzyl) propionaldéhyde
  • 18. Linalol
  • 19. Benzoate de benzyle
  • 20. Citronellol
  • 21. a-hexylcinnamaldéhyde
  • 22. (R)-p-mentha-1,8-diène
  • 23. Oct-2-ynoate de méthyle
  • 24. 3-méthyl-4-(2,6,6-triméthyl-2-cyclohexène-1-yl)-3-butène- 2-one
  • 25. Evernia prunastri, extraits
  • 26. Evernia furfuracea, extraits

Et chez vous, quelle est votre huile essentielle favorite ?

Enregistrer

3 réponses à “Huiles essentielles : quelles précautions ?”

  1. evydemmentbio dit :

    c’est bien de rappeler que tout ce qui est naturel n’est pas sans risquec’est très marrant ce soir je suis allée à mon cours mensuel de naturopathie et la naturo avait de l HE de géranium bourbon !elle utilise plutôt pour son action relaxante et apaisantej’en avais mis sur les poignets avant le cours et je ne sais pas si c’est ça mais j’ai eu du mal à suivre !moi par contre pour les petits problèmes de peau : l’HE de lavande très efficace !

  2. Abonéobio dit :

    J’aimerais bien aussi pouvoir assister à ces ateliers de naturopathie. Davantage écouter son corps c’est toujours utile.

  3. huiles essentielles bio dit :

    Je rebondis sur evydemmentbio : je confirme, l’huile de lavande fait des miracles, et pas seulement pour la peau. C’est l’huile essentielle aux 1001 vertus. Moi, mon HE est de loin le bejoin. C’est juste dommage qu’elle ne soit pas liquide, sinon il y a belle lurette que mon diffuseur en serait plein. Puisqu’on parle de diffusion, essayez jasmin (absolue) ylang-ylang santal et vetiver…fermez les yeux et vous voilà en pleine forêt tropicale! sur http://www.huiles-et-sens.com ils ont une liste d’association d’HE pour diffuseur qui sort des sentiers battus. Toutefois, le mélange jasmin-ylang-ylang santal-vetiver est de moi…