Papier toilette, impact écologique

2 juin 2008
Auteur: admin

Imaginez que la consommation moyenne de papier toilette d’un européen est de 13 kg par an !

Imaginez que la consommation quotidienne de la Suisse représente la superficie de 24 terrains de foot !

Imaginez que 270 000 arbres sont abattus chaque jour sur la planète pour couvrir nos besoins !

Abonéobio se penche sur la question et recherche actuellement des fournisseurs pour rentrer dans la boutique du papier toilette écologique.

Vous en pensez quoi ? Vous êtes partant pour ajouter dans votre liste du papier toilette écologique ?

++ WWF étude 2006 sur le papier hygiénique une menace sur l’écologie

13 réponses à “Papier toilette, impact écologique”

  1. evydemmentbio dit :

    à la maison c’est déjà fait ! et on limite comme darryl hannah, 2 feuilles par personne !

  2. Abonéobio dit :

    Ouh la la c’est dur 2 feuilles par personnes

  3. Abonéobio dit :

    Samy > il existe aussi la cruche ou les toilettes sèches mais là on est plus dans le coté pratique accessible à tous…Pour le confort, c’est bien de me faire remonter vos avis sur les papiers testés.

  4. Samy dit :

    Il existe également des toilettes avec jets nettoyants (au Japon en particulier) donc plus besoin de papier. Par contre cela augmente la consommation d’eau… La première chose qui me vient à l’esprit quand je pense papier toilette recyclé, c’est le papier feuille à feuille ultra fin et ultra rêche des anciennes toilettes publiques à la turc…pitié.

  5. Abonéobio dit :

    Zygomar > oui j’en conviens volontiers la restriction à 2 feuilles c’est du dur, (elle plaisantait « evydemment » :))

  6. zygomar dit :

    « ….la restriction à 2 feuilles c’est du dur….. »

    C’est même dur de la feuille…….

  7. zygomar dit :

    « On vous a pas demandé de cesser d’être propre « 

    Avec seulement 2 feuilles de papier de mauvaise qualité par opération, çà risque de ne pas être très facile, convenez-en!!!

  8. zygomar dit :

    Il reste aussi le doigt et la virgule sur le mur, pendant que vous y êtes. J’aimerais bien que les tenants de la limitation à deux feuilles viennent me faire une démonstration….. Bonjour les calbars……Plus con que ce genre de texte, tu meurs. Vous n’avez donc pas d’autre sujets de préoccupation que de constamment chercher quelque chose pour faire chier vos contemporains?

  9. Abonéobio dit :

    Zygomar, comme vous y allez ! Il s’agit de faire prendre conscience de ce qu’on ne veut pas voir. On vous a pas demandé de cesser d’être propre 🙂

  10. reopen dit :

    le papier q bio est un sujet intéressant mais qui part en sucettes dans ce blog. Hors sujet la consommation car il faux comparer par rapport à d’autres consommations de papier ( journaux, tracts publicitaires, emballages cartons, meubles en agglo et divers). Il serait bon de trouver du papier bio avec un minimum de produits chimiques. Revoir les procédés de fabrication pour limiter la conso de produits chimiques polluants, proscrire les papiers q trop  » édulcorés ». Ca existe ?

  11. HUGO dit :

    Je n’ achète que du papier toilette recyclé, certes moins doux que le papier de nos 270 000 arbres perdus,
    nmais tout à fait confortable pour faire le travail, mes fesses n’ont jamais eu mal et aucun de mes amis ne s’est jamais plein ou remarqué une différence au point de m’en faire part. Voilà pour le test numéro 1. ; ) Et puis surtout, quand c’est recyclé, on ne se prive pas pour en utiliser!

  12. devman dit :

    Bonjour,
    nPersonnellement je n’achète que du papier toilette bio.
    nC’est de même qualité que celui non-bio et ça m’évite mes 13kg par an!
    nMerci pour votre article.
    nBonne continuation et bon courage.

  13. Eric dit :

    je reviens du Vietnam ou la bas les jets d’eau sont courants. L’utilisation du jet d’eau est vraiment confortable, bien plus que le papier et on n’utilise pas les doigts, le jet bien dirigé nettoie parfaitement les zones à nettoyer. A conseiller aux personnes ayant des irritations ou des hémorroides.
    nau passage le jet + flexible m’a couté 5 euros au vietnam. et le raccord à ma plomberie acheté en france m’a couté 15 euro (autoperceur 20/27+reducteur >15/21 et joint).