Concilier sports et développement durable

23 juin 2008
Auteur: admin

Les beaux jours invitent souvent à la reprise d’une activité sportive, pour entretenir la forme et …réduire ses formes avant l’exposition (aux regards) de l’été ! Les coureurs se font plus nombreux sur les chemins, les vélos sortent en famille, trottinettes et rollers and co sur le bitume, ….Bref chacun y va de sa transpiration, de son oxygénation, de l’évacuation de son stress, de son dépassement dans l’effort, de sa quête de nature, …



Alors, quand nous sommes des milliers où des millions à pratiquer simultanément, on peut se poser légitimement la question de l’impact de certaines pratiques. Les organisateurs de rassemblement sportifs commencent à se préoccuper de cette dimension « développement durable » à associer à la pratique du sport.

Rien que sur le matériel, nous dépensons en moyenne chaque année 360 euros à l’équipement sportif de la famille, ce qui fait environ 41 millions de paires de chaussures de sport vendus en 2005 en France ! Autant bien choisir sa paire si on veut mettre de l’éthique dans ses baskets

Du coté des terrains et complexes sportifs, les surfaces concernées sont importantes et l’entretien (consommation d’eau, utilisation d’engrais et pesticides, tondeuses à gazon , …représente un impact conséquent sur l’environnement. Par exemple le stade de France représente 750 tonnes de rouleaux de gazon, cultivés dans le Loiret et transportés à Paris par près de 25 semi-remorques, et depuis 2001, dix-sept pelouses ont ainsi été posées, recyclées ensuite en terreau.

Sur les évènements aussi des efforts peuvent être apportés pour accroitre le respect de l’environnement et des collectivités s’y engagent. Outre la ville d’Angers qui attribue le label « sports et developpement durable » à certaines manifestations, dont la course des 10 Kms de Twinner le 21 juin à proximité immédiate d’Abonéobio, la ville de Digne les Bains et l’association ATHL’ETHIQUE , organisent le 06 juillet la 1ère journée « Sport & Développement Durable » occasion de poser les bases d’une réflexion collective sur une pratique sportive responsable et durable en associant un salon d’exposition éducatif et une épreuve sportive respectueuse de l’homme et de son environnement.

La sensibilisation sur le changement de pratiques associées aux sports peut porter sur des sujets aussi larges que :

  • la protection de l’environnement : biodiversité, tri des déchets, énergies renouvelables,?
  • l’alimentation : agriculture biologique, commerce équitable, diététique sportive
  • les médecines naturelles : aromathérapie, naturopathie, homéopathie, chiropratique,?
  • solidarité : sport et handicap,?
  • la lutte contre le dopage…
  • le choix de l’équipement en prenant en compte la fabrication mais aussi son recyclage (chaussures, les vêtements, le matériel…)

Je vous recommande l’article très complet sur Mescoursespourlaplanete

++ Ethletic, mettez de l’éthique dans vos baskets
++ Surf écolo
++ Cela roule pour vous ?

Et chez vous, le sport c’est comment en ce moment ? A fond ? Tranquille, en famille ?…

7 réponses à “Concilier sports et développement durable”

  1. Abonéobio dit :

    Merci Nathalie pour la diffusion de ces précieuses informations

  2. Madame,

    
    

    Félicitation pour votre article !

    L'association Observatoire Sport et Développement Durable" est heureuse de vous offrir  son ouvrage au format pdf : "Environnement, solidarité, emploi: le nautisme au 21e siècle !". Si vous le jugez intéressant merci de le faire connaître en  diffusant son adresse de téléchargement gratuit au http://demandeguide.nautisme21.osdd.fr/, ce mode de transmission nous permettant de suivre l'évolution de la diffusion. Vous pouvez également le commander en format papier. Veuillez nous contacter pour le commander à contact@osdd.fr.

    L’Observatoire Sport et Développement Durable (OSDD), association loi 1901, a été créé en 2006, à la suite des 4e assises nationales du développement durable qui se sont déroulées à Nantes. Notre mission consiste à accompagner et valoriser les pratiques sportives « responsables » et à contribuer au déploiement des démarches Agenda 21 dans la communauté sportive française et européenne.

    
    

    Pour répondre à cet objectif, une banque de données http://www.sport-durable.com a été créée en décembre 2006. Elle donne accès à des informations qualitatives sur les pratiques sportives contribuant au développement durable, ainsi qu’à de nombreux documents téléchargeables (actes de colloque, plans d’actions Agenda 21, documents de sensibilisation,…).

    
    

    Pour démultiplier son action et favoriser l’ancrage du développement durable auprès des acteurs sportifs, l’OSDD souhaite travailler en étroite collaboration avec les nombreux acteurs du monde sportif, environnemental et économique. Ces partenariats visent à créer une dynamique d’émulation et à concevoir des outils d’accompagnement et des recommandations spécifiquement adaptées au sport.

    
    

    L’OSDD a pour but de fédérer, informer, former, animer et concevoir des outils opérationnels sur la thématique du sport et du développement durable.

    
    
    Nos actions

    Une banque de données http://www.sport-durable.comConception et diffusion en format pdf de la première édition de son ouvrage sur le nautisme et le développement durable : « Environnement, solidarité, emploi : le nautisme au 21e siècle ». A télécharger gratuitement au lien suivant : http://demandeguide.nautisme21.osdd.fr/A la suite des travaux du « Grenelle Environnement », les Ministres Jean-Louis Borloo, Michel Barnier, Xavier Darcos, Valérie Pécresse et Roselyne Bachelot ont décidé de mettre en place un groupe de travail sur l’éducation au développement durable. L’OSDD a proposé au Groupe de Travail de l’Education au Développement Durable (GTEDD), un programme d’actions pour intégrer l’Education au Développement Durable (EDD) dans l’Educations Physique et Sportive (EPS), http://www.sport-durable.com/Reporter/spip.php?rubrique88Formation CNFPT, sport et développement durable (mai 2008, Toulouse), http://www.sport-durable.com/Reporter/spip.php?rubrique90Nos projets:

    Edition:

                  o       deuxième édition sur le guide du nautisme et du développement durable,

    o première édition du guide EPS et développement durable,

    o première édition du guide montagne et développement durable,

    o première édition du guide entreprise sportive et développement durable (auditer la relation client/distributeur/fournisseur par l’analyse environnementale, sociale et économique),

    o première édition du guide manifestations sportives et développement durable,

    o première édition du guide des équipements sportifs et développement durable.

    Promouvoir les actions de sport et le développement durable : concours pour faire connaître et valoriser les expériences,

    Organisation de rencontres sur la thématique sport et développement durable,

    Nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire !
    
    

    Nos respectueuses salutations,

    Nathalie Durand, fondatrice et directrice générale de l’Observatoire Sport et Développement Durable

  3. manix dit :

    bonjour!je suis étudiant dans le domaine des STAPS, et je veux m’investir pour une meilleur implantation du sport dans nos pays de maniére à ce qu’il puisse rellement participer au développemntpourriez vous m’envoyer de la documentation ou me conseiller ce qu’il faut faire pour arriver à mes finsmerci!

  4. Nathalie dit :

    Nous sommes une association sportive et nous souhaitons nous investir dans le développement durable avec nos jeunes joueurs. Nous souhaitons récolter des chaussures de basket en fin de vie afin d’en faire un deuxième usage. Mais c’est là, que nous recherchons de l’aide car Nike, nous fait envoyer les chaussures au Canada, alors on peut se poser la question quand au résultat de l’envoi de nos chaussures part avion ou bateau.Auriez-vous des solutions auquelles nous n’avons pas penséMerci pour votre aide.Nathalie

  5. noiretblanc dit :

    Les DIREN, c’est quoi?Les directions régional de l’environnement. !!!Environnement?!!!Donc en Normandie, !!!NORMALEMENT!!! il y a des gens dans des bureaux qui réagissent quant il y a des pollutions?Et d’autre qui sont sur le terrain pour faire des contrôles?Haaaaa Booon?! Et ça alors.

            http://cabourgeais.ifrance.com/

    Ou tapez cabourgeais sur le net (une page sur la Normandie)C’est pourtant en Normandie, c’est dans une !!!soit-disant!!! ZNIEFFDonc, si je ne me trompe pas, tous ça, c’est du pipo.Les ZNIEFF ne servent absolument à RIEN sauf à faire des décharges à ciel ouvertLes DIREN sont totalement, complètement inutiles.En voilà d’autre http://varaville.ifrance.com/http://normandie-pollution.ifrance.com/ 4 ans que cela dure.Que font tous ces gens qui parlent environnement? DRIRE, DIREN, ADEME, AESN, ARENE,EPE, MEDAD, etc. Etc. Etc.RIEN, du PIPO voilà, ça cause, ça fait des plans sur la planète (qui en a ras-le-bol elle).Mais concrètement RIEN, quant on voit une ZNIEFF se remplir de merde et que personne ne se sent concerné je dis BRAVO. Que l’on arrose des plantes protégées avec de l’huile de vidange, je dis BRAVO. Faite respecter les lois les plus élémentaires sur l’environnement, APRES, vous pourrez taxer les gobelets en plastiques. Car votre grenelle c’est n’importe quoi quant on voit ces photos.Savez vous comment l’état règle ce problème? En mettant celui qui dénonce cette pollution au tribunal. Elle est devenue belle la France!Nativelle P.

    
    
    
    
    		
    				
  6. Abonéobio dit :

    Manix > bienvenu sur ce blog. Votre question est posé aux lecteurs si quelqu’un a une suggestion pour Manix, qu’il ajoute un commentaire sur ce billet

  7. Coco dit :

    Bonjour,
    nJe fais parti du Think Tank Sport&Citoyenneté, donc les informations et expertises que vous nous apportez sur ce sujet sont très importantes.
    nNous organisons une conférence le 31 mars à Nantes dans l’école de commerce Audencia Nantes sur les sujets « Sport et Développement durable ». Des sportifs et célébrités tels que Tony Estanguet seront présents.
    nUne revue est aussi publiée tous les 2-3 mois, sur ces mêmes enjeux.
    nEst ce que communiquer sur ces deux évènements vous intéresserait ?

    nnn

    Nicolas