Colos écolos and co

24 juillet 2008
Auteur: admin

Les vacances…2 mois à occuper les enfants, éternel dilemme des parents.

Les grands parents sont mis à contribution, parfois les amis pour des échanges de bons procédés, on pioche aussi dans les centres aérés de quartier, les formules passeport pour le sport pour les plus grands, …et pourquoi pas la colo écolo ?

Probablement l’arrivée d’une nouvelle tendance si on en croit le développement sur le net des annuaires qui recensent les offres écologiques de séjours, tel que vacances-ecologiques.fr

Précurseur dans les séjours écolo pour les plus jeunes, l’association Sous la lune sensibilise les enfants à l’écologie en les plongeant dans une nature préservée, elle travaille à éblouir les enfants afin qu’un jour ils sachent faire briller le monde, mode d’emploi :

  • 1. Plonger les enfants dans une nature préservée, loin des circuits touristiques,
  • 2. Leur faire rencontrer des scientifiques, des artisans, des acteurs de terrain répondant aux thématiques des séjours,
  • 3. Monter un projet issu de ces découvertes avec des artistes (conteurs, peintres, musiciens, sculpteurs, photographes, vidéastes, land art),
  • 4. Les responsabiliser par une participation à des missions écologiques ou citoyennes : nettoyage des plages à Port-Cros, construction d’un four solaire avec une classe au Maroc.

souslalune.org, des écolonies qui ne négligent rien

Pour avoir quelques idées pour l’année prochaine, consultez l’article de Fémininbio vacances écolo pour enfants

En tout cas je témoigne, les enfants partis …les parents respirent ! Mon ainée est partie faire du rafting en Corrèze, ma deuxième choupette pratique sa passion favorite en Touraine, l’équitation, et ma dernière s’éclate sur la piste aux étoiles en Ardèche….et moi, heu je bosse ^^

Et chez vous sans les enfants, c’est comment ?

++ au camping bio
++ BubbleTree ou comment camper dans l’arbre ?
++ Voyageur responsable
++ e-graine sensibilise les plus jeunes aux enjeux du développement durable
++ la petite terre conte musical pour enfants

8 réponses à “Colos écolos and co”

  1. Abonéobio dit :

    Bienvenue Cath ! Je vais profiter de ton commentaire pour faire un billet sur ekimondo !

  2. Cath dit :

    Bonjour !!C’est un article plaisant à lire ! Je me demandais si tu connaissais le site http://www.ekimondo.com ! Je l’ai trouvé après avoir fait des recherches au sujet du voyage responsable. C’est également de cette façon que je suis tombée sur ton blogue. Bravo !

  3. Abonéobio dit :

    J’espère bien qu’ils vont bien arriver les ghis junior ^^

  4. evydemmentbio dit :

    ben moi c’est l’inverse, l’été les filles reviennent à la maison !

  5. Abonéobio dit :

    Comme ça tu as l’année tranquille 🙂

  6. ghis dit :

    Bah moi sans les enfants je suis habitué, j’en ai pas. Si j’en avait il serai de corvée de ménage, tondeuse, vaisselle , repassage…et d’envoi de colis pdt que papa dort^^(faut bien qu’il apprennent à bosser un jour où l’autre)

    Plus sérieusement, sympa comme initiative, je ne connaissais pas.

  7. Latelier dit :

    bonjourbravo pour votre blog très apaisant.sandrine

  8. OSI dit :

    Bonjour,

    Pour celles et ceux que cela intéresse, il existe une association qui réalise des colos écolos d’un genre tout à fait passionnant : Objectif Sciences International. J’en fait partie et nous proposons des séjours scientifiques pour les enfants de 7 à 18 ans. Depuis 17 ans maintenant (depuis 1992), nous avons mis en place un programme de stages unique.

    Les enfants choisissent un domaine scientifique qui les passionne : astronomie, géologie, archéologie, écologie terrestre, écologie aquatique, électricité… Pendant la moitié de la durée de leur séjour, ils effectuent de véritables recherches, sur des inconnues réelles, dans leurs domaines. Pour le reste, ils participent à des activités de plein air, tir à l’arc, randonnée, baignade… A ce jour nous possédons 4 centres de séjours, le premier est en France, en Auvergne à Saint-Anthème, le deuxième est au Québec au bord du Lac Saint-Jean à Pointe-Racine, tandis que les autres se trouvent sur une île de Tahiti et au Japon.

    Pour les plus âgés, nous avons également mis en place des expéditions au Khyrgyzstan, en Asie Centrale, sur les traces de la panthère des neiges, afin d’établir un programme de protection de cet animal en voie de disparition.

    Sur notre site http://www.vacances-scientifiques.com, vous pourrez trouver toutes les informations et tous les détails que vous souhaitez.

    Merci,