Les huîtres se recyclent !

21 août 2008
Auteur: admin

Ah la mer, l’air iodé, les embruns et ces huîtres dégustées à l’ombre d’une terrasse !

Saviez vous que nous sommes les champions du monde de gobage d’huîtres ! On avale 2 kg d’huîtres crues par an, en été mais surtout pendant les fêtes de fin d’année. Un produit 100 % naturel, eco-friendly à consommer sans modération car elles sont bourrées d’oligo-éléments :

  • 6,5 mg / 100 g en zinc,
  • 0,06 mg / 100 g en iode,
  • 0,06 mg / 100 g de sélénium,
  • 1 mg / 100 g de manganèse
  • et 5,8 mg / 100 g de fer,
  • mais aussi du calcium, le magnésium, le potassium, le fluor et le cuivre.

L’huître est recommandée dans les repas minceur puisqu’elle apporte très peu de calories (70 kcal / 100 g). Faut juste aimer gober un mollusque vivant ! Et ne pas se gaver de beurre tartinée ^^

Comme disait Coluche pour les artichauts, on en a plus dans son assiette après qu’avant !

Alors que faire des coquilles ? Poubelle ou pas ?

Et oui, les coquilles d’huîtres ont une seconde vie : elles peuvent finir en complément alimentaire pour les volailles de la basse cours du coin ou encore en poudre à peinture pour bitume, pour nous faire de belles signalisations routières.

Et pour le goût, c’est quoi vos huîtres favorites ? Personnellement j’ai un faible pour celles du Morbihan et vous ?

Mais je me laisserais aisément séduire par la carte postale du bassin

++ Les huître sur Terra Economica

9 réponses à “Les huîtres se recyclent !”

  1. cyril dit :

    J’ai un faible pour les marennes Oléron, mais bon je suis charentais…Sinon j’aime beaucoup celle du banc d’Arguin (Bassin d’Arcachon).J’ai gouté celle du bassin de thau il y deux semaines à Bouzigues, pas mal non plus, peut-être un peu trop salées.

    Je ne sais pas s’il existe des huitres bio ? Apparemment elles le sont toutes (vu l’état de la mer bof !!!)

  2. Abonéobio dit :

    Bonne question Cyril : qui a acheté des huitres labellisées bio ??

  3. Abonéobio dit :

    Merci Cyril pour ces précisions. Bonne journée !

  4. cyril dit :

    Bon, j’ai mené ma petite enquête de la Bretagne à Marennes, auprès des syndicats d’ostréiculteurs et il n’existe pas de certification bio pour les huîtres.Voici la réponse du webmaster du site ostréa »Il faut dire que ça n’aurait pas grand sens puisque vu que l’ostréiculteur n’utilise ni engrais ni désherbants, toutes les huîtres produites pourraient être considérées comme issue de « l’agriculture biologique »… »Voilà l’huitre bio n’existe donc pas…

  5. Abonéobio dit :

    La Goulue > bienvenue sur ce blog. Question pertinente ! J’ai pas la réponse ^^

  6. La Goulue dit :

    Bonjour,question primordiale pour les grand amateurs d’huîtres…….et du bio! Ni engrais ni désherbant d’accord, mais quid du phyto-plancton qu’on leur donne à manger? Naturel ou issu de laboratoires qui traficotent?? :SMerci d’éclairer notre phare!

  7. Abonéobio dit :

    Tea32 > Effectivement les compléments alimentaires ne se valent pas. Il y a la question des matières premières mais aussi celle du mode de transformation choisie et des substances ajoutée pour la conservation. Attention aussi à l’interaction de ces compléments entre eux et avec l’alimentation quotidienne. Là je ne suis pas assez calée pour vous conseiller :). Peut être d’autres lecteurs pourront vous apporter des précisions.

  8. tea32 dit :

    Bonjour,c’est la question que je me pose,je cherche à prendre des compléments alimentaires, en particulier des poudres hyperprotéinées,comme les whey, et je me pose la question si ces compléments alimentaires proviennent effectivement de produits naturels ou bien des produits issus des associations de molécules de synthèses comme ici http://www.santediscount.com/Complements-nutritionnels-l-50_51.html .auxquel cas, où trouver des protéines d’origine naturelle.

    cordialement

  9. huitres de la ria d'etel morbihan dit :

    je suis ostréiculteur dans le morbihan,engagé pour une huître naturelle depuis longtemps et fournisseur du réseau biocoop comme produit naturel.la mention ab en ostréiculture n’existe pas pour l’instand…en ce qui me concerne je commence une démarche qualité avec le réseau cohérence en faveur du développement durable et solidaire sur mon exploitation.n’hésitez pas à me contacter pour en discuter.