Eau et cancer : quelle eau boire ?

Auteur: admin

eau et cancer : quelle eau boire ?

Pour des raisons écologiques, il semble évident de privilégier l’eau du robinet à l’eau en bouteille. Mais pour des raisons de santé, quelle eau faut-il boire ?

La communauté scientifique*, dont le cancérologue David Servan-Schreiber, ainsi que le WWF, recommande aux personnes fragiles, atteintes d’un cancer ou qui ont été malades, de ne pas boire l’eau du robinet par précaution, car elle n’est pas irréprochable.

Pourquoi ? Selon les régions et les saisons, la qualité de l’eau du robinet peut varier. Si à Grenoble elle est pure et n’a pas besoin de traitement, en région parisienne, des unités de traitement interviennent pour rendre potable l’eau puisée dans la Marne, l’Oise et la Seine. Cette eau peut contenir des traces de nitrates, pesticides, hydrocarbures, plomb, arsenic… Dans des quantités certes infimes mais aussi d’autres substances et polluants pas toujours détectés comme des dérivés de médicaments, (anticancéreux, antibiotiques, hormones féminisantes, antidépresseurs, antiépileptiques, et analgésiques…) mais aussi des résidus de parfums, du bisphénol A…

L’enjeu, au-delà des quantités admises, porte sur le fait qu’on ne sait rien sur l’accumulation dans l’organisme de ces polluants et de l’effet cocktail de leur mélange.

Merci à Lady Elixir.

Boire de l’eau du robinet ?

Évidemment que boire l’eau du robinet revient beaucoup moins cher (une eau de bouteille coûte jusqu’à 1900 fois le prix de l’eau du robinet) et reste le geste écologique !

Aujourd’hui nous sommes 67 % à boire l’eau du robinet au moins une fois par semaine en France. Nous buvons 1 % de notre consommation annuelle d’eau (soit 6 milliards de m3 par an). 77 % des Français sont satisfaits de l’eau qui leur est fournie, 81 % estiment qu’elle est sûre et 71 % la trouvent bonne (baromètre Sofres-CIEau). L’eau du robinet est contrôlée en France : 56 paramètres microbiologiques et physico-chimiques sont surveillés régulièrement. Et dans la majorité des grandes villes elle est correcte.

Puisée dans les nappes souterraines ou dans les eaux superficielles (barrages…), les eaux peuvent avoir été contaminées en amont par des rejets. Ensuite l’eau passe dans les stations dont le rôle est de la rendre potable, c’est à dire rendre une eau « qui ne rend pas le buveur malade ». Puis l’eau repart dans les 900000 kilomètres de canalisations où elle se peut frotter au plomb, au fer…s urtout si les tuyauteries des immeubles sont vieillissantes. Le saturnisme (dû au plomb) touche encore 85 000 enfants de 1 à 6 ans. Chez l’enfant 50 % du plomb ingéré passe dans le sang et atteint le système nerveux. Heureusement d’ici la fin 2009 le distributeur devra vous fournir une eau à moins de 25µg/l (contre 50 µg/l actuellement) et seulement 10µg/l en 2013. Encore faut-il que votre réseau domestique soit en bon état en bout de chaine ! La question à poser est qu’elle est la concentration avant mon compteur ?

Si la question de la pollution porte sur toute la chaine, en France globalement il est claire que l’eau de consommation est quand même de bonne qualité. Pour mieux la connaître, la mairie de votre commune peut vous donner une information transparente sur la qualité de l’eau distribuée, au moins 3 fois par an (cette règlementation européenne s’impose aux petites communes).

Vous pouvez aussi consulter le portail du Ministère avec un glossaire ici et pour les juniors un site qui expliquent l’enjeu de l’eau du robinet.

Pour éclairer les consommateurs le ministère de la Santé précise : ‘ »en complément de la surveillance assurée par l’exploitant, les captages, les stations de traitement et les réseaux de distribution de l’eau potable jusqu’au robinet du consommateur font l’objet d’un contrôle sanitaire régulier, mis en œuvre par les directions départementales des affaires sanitaires et sociales (DDASS). Celui-ci se traduit, chaque année, par plus de 310000 prélèvements, près de 800 paramètres mesurés et plus de 8 millions de résultats analytiques. Outre l’organisation de campagnes d’analyses et l’interprétation sanitaire des résultats, le contrôle sanitaire comprend la diffusion de consignes de consommation si une limite de qualité est dépassée ».

Malgré tout dans cette eau du robinet on retrouve parfois des nitrates, autorisés à 50 mg/litre. Le danger vient surtout de la transformation des nitrates en nitrites une fois en contact avec une bactérie du corps humain. Ces nitrites oxydent l’hémoglobine du sang et perturbent le transport de l’oxygène.

Quand aux pesticides, (qui peuvent provoquer entre autres des cancers de la prostate chez l’homme, des leucémies chez les enfants et atteindre leur cerveau), la concentration individuelle de chaque pesticide est limitée en Europe à 0.1 microgramme/litre par conséquent inférieure à une valeur à partir de laquelle un risque sanitaire existe. Mais étonnant, selon Quelle Santé, on retrouve parfois dans l’eau aussi des pesticides pourtant interdits en France comme l’aldrine, la drieldrine, l’heptachlore. D’autres molécules de ces herbicides, insecticides, fongicides ne sont pas non plus détectés lors des contrôles, et une fois dans la nature ces molécules se dégradent en créant de nouvelles molécules sans que l’on sache ce qui se passe à long terme dans nos organismes.

Et cette association nitrates et pesticides est accusée de former des composés cancérogènes. Certains experts évoquent aussi un lien entre les sulfates d’aluminium (alun) utilisés pour épurer l’eau du robinet et le développement de la maladie d’Alzheimer (Publication en 2000 des chercheurs du laboratoire U330 de l’Inserm à Bordeaux) et demandent à abaisser le taux d’aluminium dans l’eau à 50 microgrammes par litre. Ainsi on pourrait réduire de 23% le risque de développer la maladie d’Alzheimer. On en sait pas plus sur l’impact de l’aluminium car mener des recherches sur ce point coûterait au moins 1 million d’euros par an selon le Dr Dartigues.

Enfin en ce qui concerne le chlore, les risques sont liées aux dérivés qui se forment lorsque le chlore est en contact avec les matières organiques contenus dans l’eau (certains trihalométhanes (THM)). Ceux ci peuvent favoriser les cancers de la vessie et des troubles au moment de la grossesse (le seuil toléré est de 0,1 mg/L). Pour éliminer le chlore et ses dérivés par évaporation il suffit de laisser l’eau du robinet dans une carafe pendant une heure

Boire de l’eau en bouteille ?

Coté écologique :

Uniquement d’un point de vue du transport, l’impact environnemental de l’eau minérale plate est de 90 à plus de 1 000 fois supérieur à celui de l’eau du robinet (source : étude de la Société suisse de l’industrie du gaz et des eaux en 2006).

Aux USA en 2004, les américains ont consommé 28 000 000 000 de bouteilles d’eau embouteillée dont 84 % se sont retrouvés aux déchets, soit 1500 bouteilles chaque seconde.

C’est aussi l’équivalent de 17 000 000 barils de pétrole utilisés pour fabriquer ces bouteilles et 2 500 000 tonnes de dioxyde de carbone émises lors de la fabrication de ces bouteilles (source : Earth Policy Institute des USA (EPI)).

Les consommateurs américains dépensent chaque année 100 000 000 000 de dollars pour l’eau embouteillée, alors que cette somme pourrait permettre d’apporter de l’eau potables et des conditions sanitaires adéquates à tous les habitants de la planète !

En France 7,3 millions de m3 ont été consommés en 2007, soit 0,3 litre par jour et par habitant, dont 58% d’eau minérale et 42 % d’eau de source et un volume de déchets de 253 000 tonnes d’emballages selon Eco-emballages.

Une étude suisse révèle que « l’énergie dépensée pour produire, amener, traiter 2 litres d’eau minérale par jour et par personne pendant un an correspond à 2000 km parcourus en voiture« .

Coté santé :

L’eau embouteillée ne subit pas de traitement pour la rendre « potable ». Elle est aussi prélevée dans les nappes phréatiques et potentiellement peut être aussi polluée en amont par les pesticides, nitrates et autres polluants.

Cependant la Chambre syndicale des eaux minérales naturelles indique que les embouteilleurs effectuent jusqu’à plusieurs centaines de contrôles journaliers. Ces eaux minérales ou de sources n’ont pas eu de traitement de désinfection et donc sont dites saines microbiologiquement.

Il faut dire aussi que les zones sont parfois protégées par une agriculture biologique à proximité et que ces eaux minérales ont été filtrées naturellement par les roches.

Il faut distinguer aussi les eaux de sources des eaux minérales : la règlementation impose à la seconde a une composition constante.

Dommage que l’emballage des bouteilles d’eau (souvent à base de PET recyclable (polyethylène avec plastique transparent)) ne dévoile pas sa composition pour cause de secret industriel, ni au consommateur, ni à l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments en charge de l’autorisation sur la mise sur le marché.

Pourtant ces bouteilles d’eau subissent des écarts de températures extrêmes. (Avant achat, entreposage -5°C à 30 °C, en camion 35 °C à 65°C, …) Soumises à la chaleur, les bouteilles d’eau peuvent libérer dans l’eau des substances nocives comme des pertubateurs endocriniens, du Bisphénol A, de l’antimoine (métal toxique retrouvé à des concentrations bien supérieures que dans l’eau du robinet)…

Boire de l’eau filtrée en carafe ?

Il s’agit de cartouche placée dans l’entonnoir-réservoir de la carafe sur laquelle glisse l’eau du robinet. La cartouche est changée régulièrement (tous les mois) pour une famille soit 100 à 150 litres filtrés.

Grâce aux principes actifs du charbon, la cartouche filtre certains polluants (chlore et dérivés chlorés et certains pesticides non solubles dans l’eau comme le lindane (pourtant un insecticide interdit d’utilisation en agriculture) et l’atrazine, certains résidus médicamenteux), voir même les métaux lourds (l’aluminium, le cuivre et le plomb..) et les nitrates (carafe Kenwood…) si la cartouche a une résine échangeuse d’ions, mais elle peut aussi être un nid à bactéries, comme les adoucisseurs.

Il faut bien respecter les consignes d’utilisation et être vigilant car à l’usage les bactéries s’y développent et les germes sont nettement plus nombreux que dans l’eau du robinet. Il vaut mieux placer l’eau filtrée au réfrigérateur et la boire dans les 24 heures.

Les cartouches utilisent des sels d’argent pour leur propriétés antibactériennes. La limite maxi à 10 µg/l a été supprimée et des tests sur l’eau filtrée en carafe indiquent des taux doubles.

Les marques connues sont Brita, Kenwood, Culligan et désormais les marques distributeurs (Super U…) se lancent aussi sur le créneau.

Par ailleurs, quelle est la composition exacte de ces cartouches ? On ne la voit jamais figurer sur les packaging. D’ailleurs, l’UFCS a saisit l’AFSSA pour en savoir un peu plus dans le cadre d’une étude des risques sanitaires engendrés par leur utilisation.

On entend aussi parler de solutions plus coûteuses : des filtres (Culligan, Dom’Source…) qui fonctionnent avec un système d’osmose inversée, qui filtrerait 99% du plomb, 98% des pesticides, 97% des nitrates, et certains résidus de médicaments.

Conclusion :

Il faut arrêter de souiller l’eau ! Moins elle sera polluée et plus elle sera pure à la sortie du robinet.
nRéserver les bouteilles pour des usages précis, dont pendant la grossesse et la maladie.Et les carafes sont une fausse bonne idée car des tests ont démontré qu’à l’usage elles entraînent une augmentation de la quantité de bactéries présentes dans l’eau. Un comble !.

En même temps faut rester réaliste : la pollution par l’eau n’est pas la plus importante !. Et puis la situation devrait s’améliorer puisqu’il y a déjà 80 % des captages protégés par des périmètres de protection et l’objectif étant 100 % en 2010.

Comme nous passons 80 % de notre temps dans des intérieurs pollués (maison, voiture, bureau), il faudrait commencer à revoir nos pratiques !.

Au quotidien nous sommes en contact avec des polluants, au travers l’alimentation et les pesticides notamment, les cosmétiques et les produits de ménages (et oui nous accumulons 2 kg de produits chimiques par an avec ces gestes du quotidien), le bricolage (peintures, colles….).

Sources :

Comité Scientifique :

  • Pr David Servan-Schreiber, Médecin, Docteur en Neurosciences Cognitives, Président de guerir.fr, Auteur de Guérir et de Anticancer
  • Bernard Cressens, Directeur Scientifique du WWF-France
  • Pr Jean-Claude Lefeuvre, Professeur émérite au Muséum National d’Histoire Naturelle et Ancien Président de l’Institut Français de la Biodiversité, Rapporteur sur l’évaluation de la qualité des eaux brutes françaises destinées à l’alimentation en eau potable: 1981, 2000 et 2005
  • Pr Luc Montagnier, Médecin, Chercheur, Prix Nobel de Médecine
  • Pr Jean-Marie Pelt, Agrégé de Pharmacie, Professeur de Biologie, Président de l’Institut Européen d’Ecologie, Membre du comité scientifique de l’agence de l’Eau Rhin-Meuse
  • Pr Gilles-Eric Séralini, Président du Conseil Scientifique du CRIIGEN, Co-Directeur du Pôle Risques – MRSH, Université de Caen
  • Jean-Pierre Cravedi, Docteur en Biologie, Directeur de Recherche INRA au sein du laboratoire des xénobiotiques, Expert à l’Agence Européenne de Sécurité Sanitaire des Aliments.
  • Benoit Roig, Enseignant chercheur à l’école des mines d’Alès- Coordinateur du projet européen KNAPPE sur les produits pharmaceutiques dans les eaux (Knowledge and Assessment on Pharmaceutical Products in Environmental Waters)
  • Gauthier Chapelle, Ingénieur Agronome, Docteur en Biologie, ancien Officier Scientifique de l’International Polar Fondation
  • Philippe Desbrosses, Agriculteur, Docteur en Sciences de l’Environnement, Expert consultant auprès de l’Union Européenne, Chargé de Mission pour le Grenelle de l’Environnement
  • Pr Lucien Israël, Professeur émérite d’Oncologie Médicale, Membre de l’Institut
  • Pr Franco Berrino, Directeur du Département de Médecine Préventive et Prédictive de l’Institut National du Cancer, Milan, Italie
  • Dr Annie Sasco, Médecin, Docteur en Epidémiologie, Directrice de l’Equipe d’Epidémiologie pour la Prévention du Cancer – INSERM, Université Victor Segalen Bordeaux 2
  • Pr Devra Lee Davis, Docteur en Epidémiologie, Directrice du Département de Cancérologie Environnementale, Université de Pittsburgh, Etats-Unis
  • Dr Thierry Dorval, Oncologue Médical, Institut Curie, Paris
  • Dr Jean-Loup Mouysset, Oncologue Médical, Diplômé en Sciences de l’Environnement et Santé (DEA), Polyclinique Parc Rambot-Provencale, Aix en Provence
  • Dr David Carpenter, Médecin, Docteur en Epidémiologie, Directeur de l’Institut pour la Santé et l’Environnement, Université de New York à Albany, Etats-Unis
  • Dr Philippe Presles, Médecin, Diplôme Universitaire d’Ethique de la Santé, Directeur de l’Institut Moncey de Prévention Santé, Auteur de « PREVENIR »
  • Dr Pierre Souvet, Cardiologue, Président de l’Association Santé-Environnement-France

Lire d’autres articles sur Abonéobio sur la richesse de l’eau, les polluants au quotidien à la maison, la pollution de l’eau, les risques sur la santé des pesticides, les mesures de prévention contre le cancer…

++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Pesticides danger pour le cerveau des enfants
++ La gestion de l’eau à la maison, les conseils de la famille Kiagi
++ Bientôt l’ordonnance écolo : elle existe déjà en Suède
++ L’alimentation anti-cancer selon David Servan-Schreiber
++ Les déchets en mer : la pollution oubliée, surfrider fondation dénonce !
++ Le scandale de la France contaminée par l’uranium
++ PCB : sommes-nous contaminés ?
Les cosmétiques sont-ils dangereux ?
Échantillons de cosmétiques pour bébé à la maternité : cadeaux empoisonnés !
Les phtalates dans les crèmes, mâles en péril…
La pollution nous ronge au quotidien
L’eau chaude sanitaire consomme de l’énergie, explications de la famille Kiagi
Le Monde selon Monsanto
Notre Pain Quotidien, documentaire sur Arte ce soir
Les enjeux de l’or vert
La journée mondiale des toilettes, le manque d’assainissement tue des enfants, l’ONU réagit
Désodorisants intérieurs : danger !
Que cachent les étiquettes des produits d’entretien conventionnels ?

 

Mis à jour le 27 juillet 2018

Enregistrer

Enregistrer

32 réponses à “Eau et cancer : quelle eau boire ?”

  1. I have been surfing onlinee more than 3 hours today, yet I never found
    nany interresting article like yours. It’s pretty worth enough ffor me.
    nIn my view,if all webmasters and bloggers made good content as you did,
    nthe internet will be a lot more useful than ever before.|
    nI couldn’t resist commenting. Perfectly written!|
    nI’ll right away seize your rss feed as I can not find
    nyour e-mail subscription link or newsletter service.

    nnn

    Do you’ve any? Pleaee let me recognise soo that I may just subscribe.
    nThanks.|
    nIt is the best time to make sokme plans for the
    nfuture and it is time to be happy. I’ve read this post and
    nif I could I desire to suggest you few interesdting things or advice.
    nPerhaps you can write next artickes referring
    nto this article. I desire to read mode things about it!|
    nIt is appropriate tie too make some plans ffor the long run and it’s
    ntimje to be happy. I have learn this put up and if I could Idesire to suggest yyou
    nfew interesting thinggs or suggestions. Perhaps you could
    nwrite subseqhent articles relatinhg to this article.
    nI desire to read even more issueds approximately it!|
    nI’ve besn surfing on-line greater than 3 hours today, but I
    nbby no means fpund any interesting artice like yours. It’s
    nlovely value enough for me. In my opinion, if all webmasters and bloggers made good
    ncontent material as you did, the web might be much more useful than ever
    nbefore.|
    nAhaa, its pleasant discussion on the topic of thios piece of writing at thijs place at
    nthis blog, I have read all that, so now me also commenting here.|
    nI am sure this post has touched all the internet visitors,
    nits rewally really good paravraph on building up new blog.|
    nWow, thios paragraph is fastidious, my sister is analyzing thee things, so I am going to let know her.|
    nbookmarked!!, I love your web site!|
    nWay cool! Somme extremely valid points! I appreciate you
    npenning this article plus the rest of the site is also really good.|
    nHi, I do think this is an excellent web site. I stumbledupon it 😉 I’mgoing tto return yet again since I book marked
    nit. Money and freedom is the best way to change, may yyou be
    nricch and continue tto help others.|
    nWoah! I’m really enjoyibg the template/theme of this website.
    nIt’s simple, yet effective. A lot of times it’s challenging to get that « perfect balance » between superb usability and visual appearance.
    nI must say that you’ve done a fantastic job with this.
    nAdditionally, the blog loaes extremely fast for
    nme on Internet explorer. Superb Blog!|
    nThese are actually fantastic ideas in about blogging.
    nYou have touched some good points here. Any way keep up
    nwrinting.|
    nI love what you guys tend to be up too. Suuch clever work and reporting!
    nKeep up the fantastic works guys I’ve added you guys to my personal blogroll.|
    nHowdy! Someone in my Faebook group shared this website with uus so I came to look it over.
    nI’m definitely loing the information. I’m book-marking and will be tweeting this to my followers!
    nGreat blog andd superb design and style.|
    nI love what you guys tend too bee up too. This type of clever work and coverage!

    nnn

    Keep up the superb works guys I’ve incorporated youu guys
    nto my peronal blogroll.|
    nHello would yyou mind stating which blog platformm you’re working
    nwith? I’m planning to start my own blog soon but I’m having a
    ndifficult time choosing between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal.
    nThe reason I askk is because your layout seems different then most blogs and I’m looking for something completely unique.

    nnn

    P.S Sorry for being off-topic but I had too ask!|
    nHey there would you mind letting me know which weeb host
    nyou’re working with? I’ve loaded your blo in 3 completely different internet browsers and I must say this blog loads
    na lot quicker tben most. Cann you suggest a good internet
    nhosting provider at a fair price? Cheers, I appreciate it!|
    nI love it when people come tgether and share thoughts.
    nGreat site,continue the good work!|
    nThank you foor the good writeup. It in fact was a amusement account it.

    nnn

    Look advanced to more added agreeable from you! By the
    nway, how can we communicate?|
    nHowdy just wanted to givce you a quick heads up. The words in yur
    narticle seem to be running off the screen in Firefox.I’m not sure if this is a formatting issue or something to do with web browser compatibility buut I thought
    nI’d post to let you know. The stygle and design lopok great though!

    nnn

    Hope you get the issue resolved soon. Many thanks|
    nThis is a topic which is near to my heart… Cheers!
    nWhere are your contact details though?|
    nIt’s very straightforward to find out any topic on web as compared to books, as I found this piece
    nof writing at this site.|
    nDoes your website have a contact page? I’m having a tough time locating it
    nbut, I’d like to shoot you an e-mail. I’ve got sme creative ideas for your
    nblog you might be interested in hearing. Either way, great blog and I look forward to seeing iit grow
    nover time.|
    nHola! I’ve been reading your web site for a long time now andd finally got the bravery
    ntoo go ahead and give you a shout out from Lubbock Texas!
    nJust waned too tell you keep up the excellent work!|
    nGreeting from Los angeles! I’m bored at work so I decided to browse your website on my iphone during lunch break.
    nI love thhe knowledge you present here and can’t wait to take a look when I get home.
    nI’m amazed at how quick your blog loaded on my phone ..
    nI’m not even using WIFI, just 3G .. Anyhow, excellent blog!|
    nIts such as you read my mind! You seesm to understand so much approximately this,
    nlike you wrote the e-book in it or something. I believe that yoou just could do with some
    npercent to power the message home a little bit, however instead
    nof that, that is excellent blog. An excellent read.
    nI will certainly be back.|
    nI visited multiple web pages except the audio featyre for audiio songs present at this web page is truly fabulous.|
    nHi there, i read your blog from time to time and i own a simillar one
    nand i was just wondering if you get a lot of spam responses?

    nnn

    If so how do you ptotect against it, any plugin or anything you can recommend?

    nnn

    I get so much lately it’s driving me crazy so any help is very much appreciated.|
    nGreetings! Very helpful advice wijthin this post!
    nIt is the little changes that make the most important changes.
    nThanks a loot for sharing!|
    nI absolutely love your blog.. Very nice colors
    n& theme. Did yoou create this amaazing site yourself?
    nPlewse reply back as I’m hoping to create my own prsonal site and want to find
    nout whwre you got this from or what the theme is called.
    nMany thanks!|
    nHowdy! This blog post couldn’t be written aany better! Going through this article reminds me of
    nmy previous roommate! He continually kept alking about this.
    nI’ll send this post to him. Pretty sure he’ll have a great read.
    nThank you for sharing!|
    nIncredible! This blog looks juset like myy old one!

    nnn

    It’s on a totally different subject but iit has pretty
    nmuch the same page layout and design. Great choice of colors!|
    nThere is certainly a lot to find out about this topic. I like all of the
    npoins you made.|
    nYou’ve made some really good points there. I checkeed on the
    nnet to learn more about the iissue and found most people will go along
    nwith your viewws on this web site.|
    nHello, I log on to you blog regularly. Your story-telling
    nstyle is witty, keep itt up!|
    nI simply could not leave your web site befopre suggesting that I extremely enjoyed thhe usual information an individual supply to
    nyour visitors? Is going too be again ceaselessly to investigate cross-check new posts|
    nI need to to thank you for this great read!! I certainly enjoyed every
    nbit of it. I have got you saved as a favorite to check
    noutt new things you post…|
    nWhat’s up, just wanted to say, I loved this post. It was helpful.
    nKeepp on posting!|
    nHello, I enjoy reading all of your article. I like to write a little comment to support you.|
    nI always spent my half an hour to read this blog’s content daily along with
    na mug of coffee.|
    nI constantly emailed this webpage post page to all my associates, becausee if like too read it
    nthen mmy contacts will too.|
    nMy developer is trying too convince me to move to .net from PHP.
    nI have always disliked the idea because of the expenses.
    nBut he’s trfyiong none the less. I’ve been using WordPress
    non numerous websites for about a year and am concerned about switching to another platform.

    nnn

    I have heard great things about blogengine.net.

    nnn

    Is theee a way I can transfer all my wordpress posts into it?
    nAny help would be greatly appreciated!|
    nHello there! I could have sworn I’ve visited this ite before but after going through many of the articles I realized it’s new to me.
    nRegardless, I’m certainly pleased I came across it aand I’ll be bookmarking it and checking back frequently!|
    nTerrific article! This is the kind of info that are
    nmeant to be shared around the internet. Shame on Google foor not positioning
    nthis put up higher! Come on over and discuss with mmy webb
    nsite . Thanks =)|
    nHeya i’m ffor the first time here. I ffound this board and I find It truly useful & it helped me out a lot.
    nI hope to give something back and aid others like youu helped me.|
    nHello, I think your web site could be having internet browser compatibility problems.
    nWhhen I take a look at your web site in Safari, it looks fine however when opening in I.E.,
    nit has some overlapping issues. I simply wannted to provide you with a quik
    nheeads up! Other than that, wonderful website!|
    nSomeone essentially assist to make seriously posts I’d state.
    nThis is the very first time I frequented your website page and so far?
    nI surprised with the research you made to create this particular
    npublish incredible. Wonderful process!|
    nHeya i am for the primary time here. I came across
    nthis board and I to findd It truly helpful & it helped me out
    nmuch. I’m hoping to provide something baqck and aid thers like yyou aided me.|
    nHello there! I simply would like tto gibe you a huge
    nthumbs up for the excellent information you have right here on ths post.
    nI am coming back to your site for more soon.|
    nI every time used to read piece of writing
    nin news papers buut now as I am a user oof internet so from
    nnow I am using net for posts, thanks to web.|
    nYour method of explaining everything in this post is genuinely fastidious, every one can without difficulty
    nbe aware of it, Thanks a lot.|
    nHello there, I discovered your site via Google while searching for a related subject, your site came
    nup, it seems good. I’ve bookmarked it in my google bookmarks.

    nnn

    Hello there, just ecome aware of your blog through
    nGoogle, and found that it is truly informative. I am going to
    nwatch out ffor brussels. I’ll appreciate foor those whho continue this in future.
    nLots of other people will probably be benefited from your writing.
    nCheers!|
    nI’m curious to find out what blog plastform you’re working with?
    nI’m experiencing some small security issues with my latezt
    nwebsite and Iwould like to find something more safe.

    nnn

    Do you have any solutions?|
    nI’m extremely impressed wwith yohr writing skills and also wih thee layout on your blog.
    nIs this a paid theme or diid yoou customize it yourself? Either way keep
    nup the nice quality writing, it’s rare to see a great blog
    nlike this one these days.|
    nI am really impressed with yokur writing abilities as smartly as with the layout to your blog.
    nIs this a paid subject matter or did you customize it yourself?
    nEithe way keep up the excellent high quality writing,
    nitt is uncommon to peer a nice weblog like this one
    nthese days..|
    nHello, Neat post. There is a problem wikth your site
    nin web explorer, might test this? IE still is thhe market chief andd
    na huge component to folks will miss your fantastiic wrkting due to this problem.|
    nI amm not sure where you’re gettin your information, but
    ngreat topic. I needs to spend some time learning much more or understanding more.
    nThanks for excellent info I was looking for this info
    nfor my mission.|
    nHi, i think that i saw you visited my blog thus i came to
    n“return the favor”.I’m trying to find things to improve my site!I ssuppose its ok to use a few of your

  2. Victor dit :

    Je tiens à remercier le Dr Moon pour la médecine à base de plantes médicament contre le VIH qu’il m’a donné et ma fille, j’ai souffert du VIH quand j’ai donné naissance à ma fille et c’est ainsi que ma fille a reçu la maladie de moi, mais à Dieu soit la gloire Je suis guérir avec la médecine à base de plantes que le Dr Moon m’a donné quand je l’ai contacté. Je veux utiliser ce médium pour dire à tous que la solution à notre maladie est venu, je suis vraiment heureux aujourd’hui que ma fille et moi sommes guéris du VIH, nous sommes maintenant négatifs après l’utilisation de son médicament, mon médecin l’a confirmé. Une fois de plus je dis un grand merci à vous Dr Moon pour la guérison des mains sur ma vie et ma fille, je dis que Dieu puisse continuer à vous bénir abondamment et vous donner plus de pouvoir de continuer à aider ceux qui veulent votre aide dans leur vie. Courriel lui aujourd’hui à: arthurmoon01@gmail.com

  3. Brown dit :

    Bonjour mon nom est Brown de France Je suis en train d’écrire ce témoignage à l’égard de Dr.Moon, il est un grand homme qui m’aider de ma maladie J’ai été très malade en 4 ans, mais je sais que le médecin essayez de guérir les malades, mais il continue Retour tous les 2 mois et je passe toujours beaucoup d’argent dans la drogue et le traitement grâce à mon médecin qui m’aide à être son et bien pour une bonne année, le sens connu de la maladie encore une fois … je suis très heureux médecin ………………… .well si vous avez une maladie comme le VIH / AID, Ebola, Rotavirus, la variole, l’hépatite B le contacter maintenant arthurmoon01@gmail.com

  4. Carotte dit :

    Article sponsorisé par les eaux en bouteille… Ramassis de mensonges anxiogènes pour que le gratuit et le potable soit dénigrés. Vous êtes un formidable marché de riches européens au mode de vie opulent par rapport au reste du monde qui meurt de soif et qui adorerait avoir un robinet…
    nLes doses de pesticides ingérées en un an représentent la toxicité d’un café serré dans un Pmu.
    nEt les personnes qui profitent de la détresse des malades pour vendre leur homéopathie, ce que vous faites est meurtrier.

  5. anne26 dit :

    Bonjour à tous,

    Tous ces échanges sont très intéressants, on se rend bien compte qu’on ne nous dit pas tout et on est beaucoup à ne pas savoir qui croire et que faire …
    J’ai moi-même acheté des bouteilles plastique, puis carafe Brita, puis … lorsque j’ai découvert le système CARTIS qui est français, lyonnais et qui se met à l’arrivée d’eau, donc pour tout l’habitation j’ai vraiment été séduite par ce concept tout à fait novateur !
    L’eau de toute la maison est traitée naturellement et plus rien à faire pendant 8 années !
    En plus cerise sur le gâteau, il traite naturellement le tartre !
    On a bien-sûr toutes les analyses qui prouvent que cela traite les polluants que nous connaissons tous, ainsi que les résidus d’hormones-médicaments.

    Voilà il n’y a pas de fatalité, on a une solution unique et elle est française lol.

    Vous pouvez consulter mon site :
    « mon-eaubio.com »
    et je serai heureuse d’avoir votre avis.
    Anne26

  6. manu-H2O dit :

    Bonjour,
    nVous trouverez à cette adresse « ch4service.fr » une sélection de simples solutions pour la filtration et une réflexion sur les procédés de purification.
    nBien cordialement

  7. Aude dit :

    Bonjour,
    Je viens d’acheter une carafe filtrante, alors du coup, je suis complètement perdue. Je vais la rendre ou pas finalement ? Merci d’avance…

  8. valérie dit :

    Bonjour, perso je filtre mon eau. Avec tout ce qui est déversé dans la nature (pesticide, antibiotique etc…) je me méfie. Il m’arrive aussi de mettre au fond d’une bouteille en verre bien évidemment un peu d’argile verte et de boire l’eau. Ce sont mes petits trucs à moi.

  9. ARCE Pierre dit :

    Merci pour cet article très complet.
    Cordialement

  10. Newton dit :

    Bonjour, tout à l’air assez difficile à gérer niveau alimentation et produits ménager, que peut on dire des eaux vendues en magasin BIO ?…. d’autre part quelles sont les eaux n’ayant pas de substances telles le nitrates, aluminium, antimoine et plomb… car là je sèche (c’est le cas de le dire)… Merci de votre retour et très belle journée.
    nJoelle

  11. Julie dit :

    Médicaments et pesticides dans 10 % des eaux en bouteille ! Enquête 60 millions de consommateurs : http://www.lepoint.fr/societe/l-eau

  12. Pierre dit :

    Seul la ville de PARIS n’utilise pas d’aluminium dans son eau de Ville, NON mais il faut pas exagérer il manquerait plus que l’on intoxique les RICHES et les personnes de POUVOIR qui habitent pratiquement toutes à PARIS !!!

    nnn

    Je suis 100% pour le principe de précaution pour les RICHES les PAUVRES n’auront qu’à faire avec les restes c’est à dire 0% !!!

  13. Mon professeur de maths au lycée nous mettait souvent en garde contre l’usage des moyennes en nous racontant l’histoire de l’homme qui s’était noyé dans un lac de 15 cm de profondeur moyenne.

    nnn

    Espérons que les professeurs de demain ne puissent pas raconter dans le futur l’histoire du bébé atteint de méthémoglobine pour avoir bu l’eau de Paris, dont la teneur moyenne en nitrates était pourtant très inférieure à la norme. La méthémoglobine, vous savez, c’est ce qu’on désigne couramment par l’expression « syndrome du bébé bleu ». C’est aussi l’une des maladies graves liées à l’eau et recensées officiellement par l’OMS comme le montre ce lien : http://www.who.int/water_sanitation

    nnn

    Eau de Paris tient aux Parisiens un discours rassurant sur la qualité de l’eau de leur robinet, écrivant même, dans son guide « boire l’eau de Paris », qu’autant pour les : « Femmes enceintes [que pour les] nourrissons, il est recommandé de boire l’eau de Paris ». A l’appui de cette communication proactive un tableau comparatif des teneurs comparées en minéraux de l’eau de Paris et des eaux minérales les plus prestigieuses, indiquant en particulier un taux de nitrates de 29 mg/l, sensiblement inférieur à la norme de 50 mg/l.

    nnn

    Ce qu’Eau de Paris dit beaucoup moins fort, c’est que ce taux varie sensiblement selon les quartiers de Paris, et peut flirter dans certains cas avec la norme, norme considérée par beaucoup de pédiatres comme trop élevée pour les très jeunes enfants.
    nhttp://www.doctissimo.fr/html/nutri

    nnn

    Cette réalité est d’ailleurs clairement exposée dans le témoignage sur doctissimo d’une internaute parisienne qui, visiblement inquiète, a mesuré à plusieurs reprises à son robinet des taux voisins ou supérieurs à 40mg/l.

    nnn

    Le témoignage de cette femme confirme les chiffres, certes publiés sur le site d’Eau de Paris, mais plus discrètement, concernant certaines zones de Paris. On y constate ainsi des « moyennes » variant de 37 à 40mg/l, avec des maximas jusqu’à 46mg/l.

    nnn

    C’est ce qu’on retrouve également dans le graphique que j’ai publié le 26 septembre dernier. Il démontre clairement que la concentration en nitrates sur les sources du Provinois, (qui alimentent Paris en eau), n’a jamais été inférieure à la norme depuis 1979.

    nnn

    Tout à sa volonté de promouvoir les vertus gustatives et écologiques de l’eau du robinet, Eau de Paris ne ferait-il donc pas fi un peu rapidement du principe de précaution ?

    nnn

    Intrigué et scandalisé, et malgré le droit de réserve auquel je suis tenu, j’ai décidé d’aller plus loin. et ces inquiétudes et témoignages ont été légitimés par les mesures que j’ai dernièrement faites moi-même sur xx fontaines de Paris situées dans des quartiers différents, et qui montrent clairement des concentrations très différentes (photos à venir)!

    nnn

    Conclusion : boire de l’eau à la moyenne n’est sans doute pas dangereux, mais c’est une eau que personne ne boit ! De même que personne ne se baignait dans les 15 cm de profondeur moyenne.

    nnn

    Alors, dangereux ou pas ? Comme je l’avais souligné dans mon post d’il y a quelques jours, le doute existe pour les femmes enceintes et les enfants en bas âge. Eau de Paris doit une information précise aux habitants des quartiers concernés.

    nnn

    Tout ceci, me direz-vous, est certes inquiétant, mais pourquoi s’intéresser à cette question sur mon blog dédié à l’écologie essonnienne ?
    nCastelvirois, ne vous réjouissez-pas trop vite ! Car c’est justement cette eau en provenance du Provinois que vous pourriez avoir à votre robinet dans quelques mois, si j’en crois les annonces du Président de notre agglomération (cf mon post du 22 avril dernier) Gabriel Amard.

    nnn

    J’ose espérer que la qualité de l’eau que nous pourrions boire dans le futur sera étudiée par nos édiles aussi attentivement que celle que buvons actuellement, et publiée par la Régie avec la même transparence.

    nnn

    La clé est verte…

    nnn

    http://monvirynature.blogspot.com/2

  14. Françoise dit :

    bonjour tout le monde, j’utilise personellement et depuis bien longtemps le systéme Espring, (j’espère que le lien fonctionne car je ne suis pas trés forte en informatique:
    nhttp://doueikan.over-blog.com/artic… )
    navec deux enfants à la maison, je n’ai pas voulu faire l’impasse et je vois avec ce qu’on apprends aujourdh’ui d’un peu partout quue mon choix n’était pas aussi « dingue » que quelques amies me disaient à l’époque !

  15. Chouni et dixiao > les carafes ne filtrent pas certaines substances non désirables (pesticides, …)

  16. dixiao dit :

    J’ai acheté une CF Hydropure (très peu de pub): aucun sel d’argent (Coco) et cartouche non jetable car à remplir soi-même. Meilleur solution actuelle, je pense.

  17. Chouni dit :

    La plupart des articles sur les carafes filtrantes concernent les leaders du marché, brita, kenwood! J’utilise une carafe hydropure achetée en circuit bio (exclusivement). Le filtre ne se jette pas, on le vide, on le nettoie parfaitement et on le re – remplit de grains filtrants (résine echangeuse d’ions agréee alimentaire et charbon actif de coques de noix de
    ncoco). Il existe un choix de 3 niveaux de filtration. Je pense que c est exempt de sels d’ argent (en tous les cas non mentionné). Enfin le fabricant est français et c est le moins cher il me semble.

  18. A voir une vidéo de naturbis sur l’impact des bouteilles d’eau http://bourgogne-franche-comte.fran… et la solution avec une bouteille fabriquée avec des plantes !

  19. Dom dit :

    Super cet article, je m’interressais déjà au sujet. J’ai opté pour une fontaine EVA qui filtre l’eau du robinet et un dynamiseur Aquadas. J’ai arrêté l’eau en bouteille, on a assez d’ordures comme ça pour avoir de l’eau finalement quelconque !

  20. Pierre dit :

    Merci pour ce document complet et très instructif… Mais au fond ne savons nous pas tout ça depuis longtemps ? Qu’attendent les peuples pour passer enfin à une « action » de vivre saine, non polluante…? Qu’attendons nous tous à ne pas nous remettre en question devant tout ce que nous laissons (pour des âges en certains cas) et tout ce que nous allons laisser derrière nous.
    nQuand cesserons nous de regarder en arrière, et ne pas voir que notre seule vie dépend de l’avenir que nous préparons…?
    nJe connais un endroit dans les Ardennes en pleine forêt. Juste une mare assez grande pour être un étang, sans être un lac. On y trouve tritons, salamandres, moules d’eau douces… Des grenouilles s’y accouplent dans une orgie incroyable… Des libellules peuplent les airs, aeschnes et demoiselles bleues, des dytiques et autre insectes d’eau comblent les fonds et les surfaces de l’eau de toutes sortes de larves… La vie y est grouillante… Cette eau y est encore pure… Pour combien de temps ? Je ne regarde plus les nuages et la pluie avec la même félicité : je sais que tout est déjà pollué… Ca va être dur à accepter…

  21. Merci , très bien documenté et bon complément à l’émission de ce soir : cela a répondu à mes interrogations sur la carafe filtrante mais à vrai dire, je ne sais plus trop quoi faire. La fin de l’émission sur les résidus médicamenteux m’a vraiment « dégoûtée », je n’ai pas envie d’ingérer tout ça …

  22. A voir ce lundi 17 mai sur france 3 à 20h35 un documentaire Hors série : « du poison dans l’eau du robinet » http://programmes.france3.fr/docume
    nDocumentaire réalisé avec la participation du laboratoire de la CRIIRAD sur le volet « RADIOACTIVITÉ », réalisé par la journaliste Sophie Le Gall. Il concerne différents types de polluants dans l’eau. La radioactivité est l’un des aspects abordés. L’émission sera suivie d’un débat sur la question spécifique despesticides dans l’eau, animé par Marie Drucker.

  23. louis paul dit :

    grand merçi a Laurence pour cet article très documenté;merçi aussi à Jean Pierre d’avoir mis l’accent sur les dangers de la présence d’associations néfastes meme si elles ne sont présentes qu’en petites quantités
    nma conviction est faite depuis déjà plusieurs années qu’avec la meilleure volonté du monde la qualité de l’eau du robinet va continuer à se dégrader avec la multiplication des nouvelles molécules et des nouveaux produits qui après usage vont rejoindre une pollution diffuse et grandissante des eaux
    nje sens venir à grands pas le moment ou chacun d’entre nous devra avoir chez lui sa propre station d’épuration de ses eaux alimentaires et de boisson;c’est la solution,qu’après mure réflexion j’ai choisi;j’ai fait l’acquisition d’un système tout en un:la fontaine mélusine d’aquadyn qui osmose et dynamise mon eau
    nj’en ai une satisfaction totale:l’eau produite sort de la fontaine avec un total de solides dissous de 20mg par litre(comme l’eau minérale du mont Roucous) bien sur c’est un équipement qui a un cout( le prix d’un fauteuil stressless!!;mais c’est pour plusieurs années et le prix de revient de l’eau que je consomme me revient ainsi à 4 ct le litre
    nje pensais en avoir fini avec les bonbonnes et les bouteilles plastiques,il n’en est rien:elles défilent encore parfois à la maison quand les amis viennent et repartent avec leur plein d’eau

  24. Babou dit :

    Je trouve que vous faites une publicité eau de non-négligeable à l’eau du robinet que je trouve de mauvaise qualité tant au gout que sur ma peau!
    nJ’utilise et continuerais d’utiliser de l’eau de source en bouteille PET:
    n1/ D’abord, au gout,elle est très bonne, elle est faiblement minéralisé et donc adapté à une consommation quotidienne.
    n2/ ça fait vivre ma région, mes achats sont leurs emplois.
    n3/ Le PET EST RECYCLABLE À 99%!
    nAlors, voilà, on trie ses déchets, on fait attention à ce que l’on consomme ( au plus proche de chez soit) et en plus, on fait du bien aux emplois!
    nEn plus, je ne fais pas confiance aux institutions publiques pour me donner des informations claires, j’ai beaucoup plus confiance dans les industries qui peuvent avoir des controles et précautioneux de leur image.

  25. Merci Jean Pierre pour votre témoignage. C’est clair que ça fait réfléchir ! Et là je viens de lire dans le Quelle Santé de septembre que « divers édulcorants synthétiques omniprésents dans les aliments, boissons, dentifrices, rince bouche et médicaments se retrouveraient en quantités notables dans nos systèmes aquatiques et par conséquent dans l’eau potable ». Ces révélations font suite à une étude en Allemagne. Il semble que les stations d’épuration n’arrivent pas à éliminer le cyclamate, l’acésulfame, la saccharine, le néotame, le sucralose…. »Sauf que des données scientifiques laissent supposer que certaines de ces substances pourraient endommager l’ADN » !!! Vite passons au sucre naturel, comme la Stévia un édulcorant naturel qui vient enfin d’être autorisée sur le marché.

  26. Jean-Pierre Roussel dit :

    Un grand merci pour cet article très complet.
    nMême si j’avais entendu parlé des différents arguments pour la consommation d’eau en bouteille et d’eau en robinet, je ne m’attendais pas à être aussi choqué par ces infos.

    nnn

    Je ne sais pas si c’est le fait d’être mis bout à bout, mais tous ces arguments sur l’eau du robinet m’a un peu refroidi.
    nJe ne comprends pas qu’on prétend fournir une eau potable (pour reprendre le terme « une eau qui ne rend pas malade ») alors que certaines études ne sont pas menées, faute de moyen (l’impact de l’aluminium sur l’organisme humain).
    nC’est l’association de certaines substances qui est cancérigène, et qu’il faut donc analyser. Pas l’impact de ces déchets un par un!
    nDes cas d’épilepsie, de cancers de prostate, d’Alzheimer, sont soupçonnés de provenir de l’eau que l’on consomme. Et on apprend que les organisations « n’interviennent » (à l’aide de « consignes ») qu’en cas de limite dépassée !

    nnn

    Honnêtement, je suis atteré d’apprendre ça. Même si les autres eaux de consommation ont leurs propres inconvénients, je suis outré de cette négligence.

  27. Pour aller plus loin , l’article sur Terra Eco avec des liens sur d’autres dossiers : http://www.planete-terra.fr/spip.php?page=article&id_article=1552

  28. jacques Jutel dit :

    Ce texte est assez exhaustif, cependant la conclusion sur les périmètre de protection montre que vous ignorez qu’ils ne servent à rien en cas de captage d’eaux superficielles(ce qui, de mémoire, est un cas sur deux). Pas plus qu’ils ne servent dans la majorité des autres cas puisque :
    n- ils sont limités à des zones trop petites
    n- ils ne font pas l’objet de contrôle, ou de contraintes pour les pollueurs, dans les périmètre les plus larges
    n500 captages font actuellement l’objet de l’attention de l’Etat, malgré cela leur situation est loin d’être réglée et certains, dans le cadre de contentieux européens, sont obligés de fermer…
    nLe problème de l’eau est donc, et reste pour longtemps, un problème majeur pour la santé des français
    ncordialement

  29. Bonjour Alix et merci pour tes encouragements. Coté écolo, c’est clair que les bouteilles en plastiques bio (PLA) restent des bouteilles qui ont consommé de l’énergie et de la matière première, sans compter le transport…Sauf que j’ai vu que cette société Vegetal & Mineral Water qui va lancer ce concept prévoit la diffusion limitée sur trois marchés : l’évènementiel (la bouteille devient un vecteur de communication), les supermarchés bio, et le hors-foyer (restauration collective, entreprises…). Coté santé, j’ai pas vu plus d’infos à priori sur l’exposition aux fortes températures lors des transports et le transfert de particules dans l’eau…A suivre

  30. Alix dit :

    Aie, j’avoue ne plus savoir à quel saint me vouer ! Ça fait plusieurs années que j’utilise les carafes filtrantes Brita mais je n’imaginais absolument pas qu’elles étaient de potentiels nids à bactéries.

    nnn

    Les bouteilles d’eau en bioplastique seraient-elles la solution ? Je viens de lire un article à ce sujet sur le blog Cleantech Republic. Je pourrai t’envoyer le lien si cela t’intéresse.
    nExcellent article en tout cas. Merci Laurence !

  31. zone de vie dit :

    un peu déprimant mais très bon article !

  32. Lady Elixir dit :

    Merci de m’avoir prévenu que vous utilisez ma photo. Cela fait toujours plaisir ! Qui plus est quand c’est pour une cause comme celle ci.
    nEncore Merci 🙂