Planète Reporter : les algues vertes, le réveil du paysan

17 janvier 2010
Auteur: admin

A la veille du sommet de Copenhague, Le Monde et YouTube avait lancé le concours « Planète Reporter » , c’est Benjamin Lucas qui l’a remporté avec son documentaire « les algues vertes, le réveil du paysan« . Nous sommes en Bretagne, dans les Cotes d’Armor. Là où un cheval et deux chiens sont morts en se promenant sur une plage pleine d’algues vertes. Depuis, la cour d’appel de Nantes a condamné l’Etat le 1er décembre, en tant que responsable de la prolifération des algues vertes en Bretagne. Alors qu’il y avait déjà saturation, l’Etat a autorisé l’extension d’élevages, privilégiant ainsi la productivité au détriment de l’environnement.
n
marée_verte_bretagne
n
nAujourd’hui, les agriculteurs sont conscients du problème et s’engage à limiter leur apport d’azote dans les champs, comme en témoigne ce documentaire lauréat. En espérant que ce phénomène qui se reproduit depuis 30 ans, et qui conduit la commune à ramasser 20 000 tonnes d’algues vertes sur cette plage soit le tiers des algues vertes ramassées en Bretagne, cesse pour laisser la nature souffler et reprendre la main sur ses paysages si sauvages et si attirants.
n

n

nnnnn
Les algues vertes le réveil paysan lauréat concours Planète Reportern

nnn

nLes agriculteurs doivent désormais couvrir leur terre l’hiver pour éviter que les nitrates soient entrainés dans les rivières : phacélie, radis chinois, plant de moutarde, avoine, lentilles fourragères, sarrazin, …ces plantes sont de véritables pièges à nitrates. En 10 ans le taux de nitrates a ainsi pu baisser de 20 % dans les rivières bretonnes, mais il reste encore supérieur à 35 milligrammes par litre, au lieu de 5. (voir le dossier de l’association Eau et Rivières, Marée verte). Les agriculteurs font des efforts aujourd’hui mais doivent attendre une dizaine d’années encore avant d’en voir le résultat dans l’analyse des sols. Inverser les tendances prend du temps et demande des sacrifices.
n
nAu fait vous avez quoi au menu aujourd’hui, …du cochon ?
n
nLire d’autres articles sur abonéobio sur les algues vertes, sur la pollution de nos rivières et océans par les intrants chimiques, sur les actions de agriculteurs en Bretagne comme ailleurs pour développer les énergies vertes et réduire la pollution de l’environnement, sur le concours Planète reporter
n
n++ Terrena veut faire de l’agriculture intensive écolo
n++ Herbe, le raid movie paysan
n++ Faites le plein d’algues..à Venise
n++ La terre, l’agrobiologie, des solutions locales pour un désordre global
n++ Et si on aidait les agriculteurs bio ?
n++ La Terre vue de la Terre, documentaire de Coline Serreau
n++ Le Petit LU impose sa charte sur la biodiversité, Lu Harmony
n++ Empire Terrena, né des agriculteurs, et demain ?
n++ Un Volticulteur ? Un agriculteur qui se lance dans la production d’énergie verte
n++ Tripler les surfaces bio à Paris, ambition affichée par la région
n++ Epargne solidaire : soutenir le projet d’un agriculteur bio via Terre de Liens
n++ Plus de producteurs bio en France
n++ Pesticides danger pour le cerveau des enfants
n++ Les marges s’envolent dans la grande distribution, plus rien pour les producteurs
n++ Monsanto, l’association Eau et rivères attaque
n++ Les OGM, les Bretons n’en veulent pas !

2 réponses à “Planète Reporter : les algues vertes, le réveil du paysan”

  1. Friquet dit :

    l’agriculture n’est pas la seul responsable à ce problème. vous aussi vous contribué a de la pollution des cours d’eau.
    nA l’heure d’aujourd’hui, les discours au sujet des algues vertes diffèrent et se contredisent. Une partie de la population ne sait plus à quoi s’en tenir et se réfère aux médias qui n’hésitent pas à mettre le doigt sur les agriculteurs.
    nÉtant fils d’agriculteurs, et souhaitant l’être plus tard, il nous a paru intéressant d’étudier ce sujet polémiqué au travers de ce PIC (projet d’initiative et de communication) lors de nos études en BTS ACSE.
    nPour mener à bien ce projet, nous avons réaliser le clip d’une minute que vous pouvez visionner sur le blog (http://picalguesvertes.wordpress.co…) . Ce clip, est en quelque sorte la bande annonce d’une vidéo plus longue que nous avons réalisé nous-même.
    nEt ce que vous dite sur l’amendement »Loi de modernisation agricole » na strictement rien à voir avec ce que vous dites, alors quand on ne s’ai pas de qu’es-que l’on parle, on ne dit surtout rien

    nnn

    « L’agriculture n’est pas seule responsable des algues vertes »
    nc’est vrai dans la mesure où ce n’est pas l’azote mais les phosphates qui intensifie le phénomène. Les phosphates, pour information se fixent dans le sol (donc pas lessivés), leur seul moyens de rejoindre les cours d’eau sont par l’érosion des sols (fuite par ruissellement…) . C’est là que l’on peut attribuer une certaine responsabilité à l’agriculture mais de faible part lorsque l’on vois les quantités anormales que rejettent certaines stations d’épurations

  2. Lots of specialists claim that <a href= »http://bestfinance-blog.com/topics/…« >business loans</a> aid people to live their own way, because they are able to feel free to buy needed stuff. Furthermore, banks offer commercial loan for different persons.