Greenpeace attaque Mattel : Barbie encourage la déforestation

Auteur: admin

Ken et Barbie s’est fini ! Une parodie sur le ton de l’humour pour dénoncer la pratique de Mattel : les jouets de Barbie sont emballés dans de jolies boites qui finissent à la poubelle. Sauf que le carton nécessaire provient de la société Asia Pulp and Paper APP dont la matière première est issue notamment de la déforestation des forêts indonésiennes. Après Unilever et sa marque Dove, après la pause Kit Kat contre l’huile de palme, voilà une nouvelle campagne originale de Greenpeace qui vise à sensibiliser le public pour agir sur la marque : expliquer aux enfants et aux parents que l’habitat sauvage des derniers tigres et orangs outans de Sumatra est détruit pour un emballage qui de toute façon finira très vite dans nos déchets. Quand on a vu le film Bonobos on ne peut rester indifférent à cette cause !
n

nnnn

Greenpeace propose une pétition à signer « Empêchons Mattel d’emballer ses jouets en sacrifiant les forêts » et à envoyer à Bob Eckert le PDG de Mattel

6 réponses à “Greenpeace attaque Mattel : Barbie encourage la déforestation”

  1. ça y est ! Greenpeace a réussi à faire plier Mattel ! Désormais Mattel a compris que la société ne pouvait pas se permettre de concevoir les emballages de ces jouets avec des produits issus de la déforestation. On avance !

  2. Sur le site de Greenpeace on peut lire la suite de l’épisode. D’abord un déni de Mattel, puis » le géant américain a avoué ne pas avoir une vision claire sur ses filières d’approvisionnement en emballage carton, n’estimant pas cela de sa responsabilité ».Greenpeace ne lâche rien : « Mattel doit clairement assumer la responsabilité sur l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement et prendre des dispositions concrètes pour en éliminer les matières premières issues de la déforestation, en commençant par APP et ses filiales ». Greenpeace considère nécessaire sur Mattel mais aussi sur d’autres poids lourds du jouet (Disney, Lego, Hasbro, …) Mattel n’étant pas la seule firme à faire du business avec les acteurs de la déforestation. Source : http://forets.greenpeace.fr/barbie-et-mattel-narrivent-pas-a-se-justifier

  3. Magick! > Merci pour l’info 🙂 on attend donc le rapport

  4. Magick! dit :

    Il semblerait que Liz va être entendu. En effet Mattel aurait décidé de mettre les choses au clair en déclenchant une enquête sur place afin de confirmer ou non les accusations de Greenpeace. C’est à lire ici : http://www.maxisciences.com/d%E9for

  5. Liz Wilks dit :

    Bonjour,

    nnn

    Je m’appelle Liz Wilks et travaille pour Asia Pulp & Paper.

    nnn

    Le Groupe Asia Pulp and Paper (APP) satisfait aux exigences légales des pays du monde entier dans lesquels nous distribuons nos produits. De plus, nous suivons strictement les directives légales du gouvernement indonésien. Il est de notre responsabilité de respecter rigoureusement ces lois, et non de répondre aux demandes déraisonnables et sans fondements d’une O.N.G. basée à l’étranger.

    nnn

    L’allégation de Greenpeace, selon laquelle elle aurait relevé la présence de fibres de feuillus tropicaux mélangés dans certains produits que nous pourrions avoir fabriqués, n’a aucun sens. Nos concessions, légalement attribuées par le gouvernement indonésien, incluent quelques forêts dégradées qui, comme la loi l’exige, doivent être converties en plantations. Le gouvernement exige en effet qu’elles soient utilisées pour produire de la pulpe pour le papier, plutôt que de voir les résidus de bois brûler, les émissions de carbone augmenter ou des maladies se développer dans les forêts. Par ailleurs, comme nous l’avons déjà officiellement annoncé, nous nous sommes fixés l’objectif de réaliser 100 % de notre approvisionnement en bois à pâte en provenance de plantations durables d’ici fin 2015. Nous ne tolérons absolument aucun bois illégal et aucune forêt à haute valeur de conservation (FHVC) n’est déboisée pour la production de bois à pâte.

    nnn

    Concernant les emballages en carton, spécifiquement visés par le rapport de Greenpeace, nous sommes fiers de préciser que nos matériaux d’emballage contiennent plus de 95% de papier recyclé que nous nous procurons partout dans le monde, ce qui fait d’APP un leader en Indonésie en matière de production de papier recyclé.

    nnn

    Nous demandons à Greenpeace de prendre ses responsabilités et de rendre public l’analyse scientifique détaillée et le résultat indépendant sur lesquels elle base ses allégations. Si celle-ci a identifié n’importe quelle fibre illégale spécifique dans les produits qu’elle a analysés, nous voulons savoir duquel il s’agit du fait de notre principe de tolérance zéro en ce qui concerne le bois illégal.
    nGreenpeace peut penser que citer des jouets populaires auprès des enfants est une manière sympathique d’attirer l’attention sur sa position extrême. Cependant, nous croyons qu’il est irresponsable de jouer avec les émotions des enfants et de leurs parents pour ranimer d’anciennes allégations déjà discréditées, afin d’attaquer l’industrie d’un pays en voie de développement.

    nnn

    Pour en savoir plus sur notre position concernant cette question, nous vous invitons à rejoindre la discussion en visitant http://rainforestrealities.com.

  6. 1001feuilles dit :

    Alors je ne suis pas GreenPeace, mais si vous voulez l’avis d’un papetier engagé, c’est par ici

    nnn

    http://www.milleetunefeuilles.fr/ep