Gaspillage de nourriture : 90 millions de tonnes à la poubelle !

19 janvier 2012
Auteur: admin

En Europe chaque année 90 millions de tonnes de nourriture partent à la poubelle ! Chaque citoyen 15 à 20 kg de nourriture par an. Des yaourts avec une date limite dépassée, du lait entamé, des produits encore emballés, des petites portions non consommées, … 20 % des Européens confondent « à consommer de préférence avant le » (le produit peut être consommé au delà, c’est juste que la saveur peu être de moindre qualité) et « à consommer jusqu’au » (au delà de la date il existe un souci de toxicité potentielle ). En réunissant nos poubelles nous pourrions donner 179 kg de nourriture à chaque européen. Et pourtant beaucoup vivent aujourd’hui avec des moyens limités : 1 européen sur 6 sous le seuil de pauvreté. Le parlement européen vient de voter une résolution pour lutter contre ce gaspillage, qui n’est pas une fatalité ! Selon Marc Tarabella, eurodéputé en charge de l’agriculture et de la protection des consommateurs, des solutions existent pour une consommation durable :
n
n90-millions-tonnes-nourriture-jetee-dans-les-poubelles
n

nnn

    n

  • Optimiser la chaine d’approvisionnement pour éviter la surproduction ou mieux gérer les stocks, anticiper l’offre et la demande et travailler en amont sur l’emballage pour éviter les pertes pour détérioration
  • n

n

    n

  • Encourager les chaines courtes d’approvisionnement, du producteur au consommateur
  • n

n

    n

  • Autoriser à écouler les stocks des denrées fraiches qui approchent de la date limite (aujourd’hui interdit dans plusieurs pays)
  • n

n

    n

  • Donner ce qui peut encore être consommé au lieu de jeter, permettre de donner aux associations caritatives
  • n

n

    n

  • Dans le cadre des marchés publics de la restauration introduire une clause pour favoriser les entreprises qui s’engagent à réduire le gaspillage et à redistribuer au lieu de jeter
  • n

n

    n

  • Sensibiliser les citoyens et fixer des objectifs aux Etats membres.
  • n

nn

Actuellement 925 millions de personnes dans le monde sont menacées par la sous-alimentation. En 2050 nous serons 9 milliards sur cette planète et selon la FAO il sera nécessaire d’accroître d’au moins 70 % les disponibilités alimentaires; Pour éviter la famine, à nous de prendre les mesures nécessaires pour que chacun ait accès à une nourriture saine (alimentation bio !), dans le respect de sa santé et de l’environnement, et sans gaspillage. Consommons moins mais mieux !

nnn

Merci à tsr.ch pour l’emprunt de la photo de leur documentaire.nA lire le rapport du parlement européen : http://www.europarl.europa.eu/