Et si vous passiez à la cup féminine ?

Auteur: aboneobio

Depuis quelques temps déjà, une nouvelle façon de vivre ses règles est apparue : la cup. Autrement appelée coupe menstruelle, elle vient remplacer serviettes hygiéniques et autres tampons. Un petit objet pratique, économique et zéro-déchet !

Et si vous passiez à la cup féminine ?

La cup, qu’est-ce que c’est ?

La cup, ou coupe menstruelle, est une protection féminine. Ce petit entonnoir en plastique ou en silicone se place dans le vagin afin de récupérer les flux menstruels. La cup peut rester en place jusqu’à 12 heures, et se nettoie ensuite à l’eau, ou avec une base lavante neutre.

Comment mettre une cup

Halte aux idées reçues ! Oui, une femme vierge peut mettre une cup. Tout comme elle peut mettre un tampon. Le tout est d’être à l’aise avec son corps.

Cup féminine taille 1 - LamazunaTout d’abord, les cups féminines existent en plusieurs tailles. La première chose est donc de choisir la taille correspondant à son corps. A chacune de voir la cup qui lui va, en fonction du flux des règles, mais aussi de l’étroitesse du vagin et d’un accouchement ou non.

Une fois cela fait, il ne reste plus qu’à placer la cup le jour où vos règles se déclenchent. Pour cela, on la plie en deux et on l’insère à l’entrée du vagin. La cup va ensuite se déplier toute seule et vient se plaquer contre les parois vaginales. Aucun risque qu’elle ne glisse !

Ma cup me fait mal, c’est normal ?

Si vous sentez une gêne, votre cup est probablement mal placée. En temps normal, elle ne doit pas se sentir. Si ce sentiment de gêne persiste après plusieurs cycles d’utilisation, cela est peut-être dû à la tige de la cup. Sur certaines coupes menstruelles il est possible de couper cette tige. Nous vous conseillons donc de vous référer à la notice d’utilisation de votre cup.

Si vous constatez une fuite, c’est qu’elle est encore mal placée ! En effet, la cup féminine crée un effet ventouse avec les parois du vagin. Ainsi, rien ne passe ! S’il y a une fuite, cela signifie donc que la cup n’a pas pu se déployer correctement dans le vagin. Pas de panique, plusieurs cycles peuvent être nécessaires pour bien appréhender la cup et bien la placer. Si cela n’est pas toujours évident au début, on finit par attraper le coup de main.

Pourquoi choisir une cup plutôt que des tampons ou des serviettes ?

Comme nous le disions précédemment, la coupe menstruelle remplace les tampons et les serviettes hygiéniques. Et elle possède de nombreux avantages pour les femmes :

  • Zéro-déchet : nettoyée à chaque retrait et stérilisée régulièrement, une cup peut durer entre 3 et 10 ans.
  • Economique : si, à l’achat, une coupe menstruelle est plus chère qu’un paquet de tampons, elle durera nettement plus longtemps ! Quand on sait qu’une femme utilisera environ 12 000 tampons et serviettes dans sa vie, alors qu’elle utilisera, en moyenne, 4 cups, le compte est vite fait !
  • Ultra discrète : rien ne se voit, rien ne dépasse ! Vous pourrez aller à la piscine l’esprit tranquille.
  • Zéro risque de fuite : insérer correctement, aucun risque de fuite avec la cup !
  • Pratique : la cup peut rester en place jusqu’à 12 heures.

Vous avez les muqueuses sensibles et facilement irritées ? Au-delà de l’utilisation d’un gel de toilette intime Coslys spécial muqueuses sensibles, la cup peut être la solution à vos problèmes. En effet, leur composition sont très faciles à décrypter ! En caoutchouc ou en silicone, il n’y a pas de risque d’allergie dû à un composé chimique.

Alors que du côté des tampons et des serviettes hygiéniques, de nombreuses marques conventionnelles restent assez floues sur la composition. Dioxine, agent blanchissant voire même pesticides…  Les tampons peuvent être de véritables bombes à retardement pour le corps des femmes. Irritations, infections, cancers…

Heureusement, il existe des alternatives écologiques. Par exemple, les tampons et serviettes hygiéniques de la marque Silver Care, vendus sur Abonéobio, sont faits à partir de coton bio. Et surtout, ils ne sont ni traités ni blanchis au chlore afin de limiter les risques allergiques.

Alors, resterez-vous fidèles aux tampons et serviettes ou tenterez-vous la cup ?

Vous aimerez aussi sur Abonéobio :

Les commentaires sont fermés.