Plastic Attack, le mouvement citoyen qui lutte contre le suremballage

Auteur: aboneobio

Les Plastic Attacks se multiplient depuis quelques semaines, au quatre coins du globe. Ce mouvement pacifiste mondial vise à sensibiliser les industriels au suremballage en plastique. Objectif : se débarrasser des plastiques inutiles.

Ces derniers jours, vous avez peut-être entendu parler de « Plastic Attack« . Ici, rien de violent, juste une manifestation pacifiste contre le suremballage.

L’origine des Plastic Attacks ne remontent pas si loin que cela… A la fin du mois de mars 2018, une vingtaine d’habitants de Keynsham, en Angleterre, se rendent dans un magasin Tesco pour faire leurs courses. Mais une fois celles-ci payées, les militants ont transvasé leurs courses dans leurs sacs cabas réutilisables. Les déchets plastique ? Laissés dans des caddies, au supermarché.

La vidéo, partagée sur les réseaux sociaux, fait vite le buzz. Depuis, la page Facebook « Plastic Attack Global » centralise et planifie les futures actions. Les « Plastic Attacks » se multiplient un peu partout dans le monde : Pays-Bas, Allemagne, Canada, Corée du Sud…

Une Plastic Attack en France le 2 juin

Le 2 juin prochain, c’est au tour de l’Hexagone d’accueillir ses premières « Plastic Attacks », dans une grande surface parisienne et simultanément dans 50 villes de France.

Ce mouvement citoyen est soutenu par une campagne de Greenpeace.  L’organisation internationale encourage les internautes à poster sur les réseaux sociaux des photos de suremballage accompagnés du hashtag #RidiculousPackaging (packaging ridicule en français) et #BreakFreeFromPlastic (Se libérer du plastique), en notifiant la marque concernée par ce suremballage. Ici l’objectif est clair : faire de la mauvaise publicité pour inciter la marque à réagir en diminuant le recours au plastique.

Share your pictures of Ridiculous packaging!

Today is the day we begin to turn the tide on plastic pollution! Are you ready?! ?1. Sign our pledge >> https://act.gp/2GZIFEV2 Take a photo of excessive single-use plastic packaging and share it using #BreakFreeFromPlastic and #RidiculousPackaging — don't forget to tag the brand or retailer!3. Spread the word by sharing this video!

Publiée par Greenpeace Canada sur vendredi 6 avril 2018

Les publications des internautes se succèdent sur les réseaux.

Certains distributeurs français sont déjà sensibilisés à cette cause. A l’image du réseau de magasins bio BIOCOOP, qui s’est engagé à ne plus commercialiser de bouteilles d’eau en plastique, pour justement militer sur la réduction des déchets en plastiques. BIOCOOP propose déjà depuis plusieurs années des produits en vrac et donc sans emballage.

Plus de plastiques que de poissons d’ici 2050

Il faut dire que le plastique est un problème d’envergure pour notre planète. Greenpeace assure que 90 % du plastique produit dans le monde n’est pas recyclé. Cela représente, chaque année; entre 6 et 8 tonnes rejetées en mer. Selon la Fondation Ellen MacArthur, si rien ne change, les poissons seront moins nombreux que les plastiques dans les océans d’ici à 2050…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *