Les huiles végétales au service de ma peau

Auteur: aboneobio

Les huiles végétales sortent progressivement de la cuisine pour gagner salles de bain et autres centres de soins ! Utilisés comme condiment ou matières grasses dans l’alimentation, ces produits renferment également de nombreux bienfaits cosmétiques. En particulier pour la peau, avec des vertus tantôt apaisantes, tantôt assainissantes et même anti-âge !

Huiles végétales

Qu’est-ce qu’une huile végétale ?

Une huile dite « végétale » concerne « tout corps gras extrait d’une plante oléagineuse, c’est-à-dire une plante dont les graines, noix ou fruits, contiennent des lipides », définit l’auteur Julien Kaibeck, dans son livre intitulé Les huiles végétales. Les exemples les plus courants ? L’huile d’olive bien sûr mais aussi l’huile de noisette, l’huile d’avocat ou l’huile de jojoba.

Dermo-cosmétique

« Il existe autant de propriétés qu’il y a d’huiles végétales », poursuit-il. Y compris bien sûr  pour un usage beauté. Et particulièrement en matière de dermo-cosmétique. Et pour cause, ces substances pénètrent non seulement la peau mais en plus elles laissent un léger film en surface, lequel contribue à adoucir la peau et à la protéger contre les agressions extérieures : frottements, irritations, corps étrangers, froid, vent…

Multipropriétés

Les huiles végétales bio présentent généralement l’avantage de renfermer plusieurs propriétés. A l’image de l’huile de ricin, réputée à la fois hydratante, émolliente, épaississante et encore lubrifiante. De par leur composition lipidique, la plupart de ces huiles hydratent et protègent la peau, en nourrissant l’épiderme. C’est particulièrement le cas de l’huile d’amande douce, qui peut être utilisée notamment en cas de peau sèche ou irritée. D’ailleurs, cette huile végétale bio entre dans la composition de nombreux produits, comme la Crème de douche à l’amande douce sans sulfate de la gamme Dermosens de Coslys. Et même pour le démaquillage.

Peaux sèches

Les peaux sèches apprécient également l’huile de coco et encore l’huile – ou beurre –  de karité et l’huile de macadamia. Ces deux dernières étant particulièrement riches en acides gras mono-insaturés. Pour les soins de vos mains en manque d’hydratation, tentez des huiles pénétrantes comme l’huile de jojoba. Deux-trois gouttes suffisent. Votre peau manque d’élasticité ? Vos cheveux sont également secs ? Essayez donc l’huile… d’avocat, y compris sur les cheveux. A condition de rincer soigneusement après application.

Anti-âge

Autre exemple : la prévention des vergetures passe par du beurre de karité ou de l’huile d’amande douce, à appliquer en massage énergique. Sachez également que certaines de ces huiles sont dotées de propriétés anti-âge. Mais si. A l’image de l’huile de calophyllum – aussi appelée huile de tamanu – extraite des noix de calophyllier. Son seul inconvénient ? Une odeur assez forte, relativement épicée. Si elle vous déplaît, misez sur l’huile d’argan ou l’huile d’argousier, toutes deux riches en antioxydants.

Gommage

Si vous souhaitez réaliser un gommage maison, mélangez une cuillère à soupe d’huile d’amande douce ou de macadamia à une cuillère à soupe de poudre d’amande et de sucre en poudre. Appuyez très légèrement et massez longuement avec le plat de la main. Dernier point : pour toute question relative à votre peau et à son soin, n’hésitez pas à solliciter l’avis d’un dermatologue ou d’un pharmacien.

A lire aussi sur Abonéobio :

Source : Les huiles végétales, de Julien Kaibeck, Leduc-s Editeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *