C’est quoi l’écotourisme?

Auteur: aboneobio

Dans les années 70, après un tourisme de masse, un tourisme d’un nouveau genre voit le jour dans un contexte où la protection de l’environnement est au cœur de tous les débats. Plus responsable, plus respectueux de l’environnement qui nous entoure, il s’agit de l’écotourisme.

L’écotourisme, une nouvelle forme de tourisme

tourisme vert

Les stations vertes

Le terme « stations vertes » correspond à un label : le 1er label d’écotourisme en France. Ces stations proposent des activités de loisir en lien avec le patrimoine naturel, culturel ou historique. Elles mettent aussi en place des initiatives durables en faveur d’une nature respectée et préservée.

Ainsi cette démarche touristique engagée en faveur du développement durable vise à préserver la biodiversité et les ressources culturelles d’une zone naturelle.

Ce genre de tourisme reflète des valeurs  de découverte, respect, préservation et partage.

écotourisme

Qui sont les écotouristes ?

  • Les mordus verts 

Ces écotouristes sont très engagés envers l’environnement et la conservation de la nature. Ils sont prêts à se consacrer au respect de l’environnement au détriment de leurs propres biens matériels. Ainsi les mordus verts vont favorisés la randonnée, la visite de parcs nationaux, l’observation de la faune ou des oiseaux pour le calme et la tranquillité du cadre nature.

  •  Les occasionnels 

Ces touristes sont portés vers les activités sportives en lien avec la nature. Par exemple, les footings en forêt, le surf ou encore l’observation des baleines vont constituer leurs centres d’intérêts. Aussi, ils sont peu sensibles aux considérations «écosociales». Pour eux, l’écotourisme constitue un prétexte pour pratiquer leurs activités préférées, ils font passer leurs besoins et leur confort avant leurs soucis environnementaux.

  • Les conscientisés non pratiquants

Ici, les voyageurs sont non pratiquants mais lucides concernant l’importance des enjeux environnementaux liés au tourisme. Toutefois, ils ne sont pas prêts à modifier leurs habitudes d’activités touristiques. A la fois à la recherche d’aventure et de découverte, les conscientisés ne choisiraient pas pour autant une destination par souci de protéger l’environnement.

  • Les conventionnels

Les touristes conventionnels favorisent la détente et le dépaysement. Ils n’accordent pas d’importance aux préoccupations environnementales et ne sont pas prêt à renoncer à leur confort pour minimiser l’impact de leurs actions sur l’environnement. De plus, ils sont convaincus que leurs actions individuelles ne contribuent pas à la préservation de l’environnement.

l’écotourisme au costa rica

Dans l’ensemble, le Costa Rica est probablement l’exemple même de l’Ecotourisme. C’est suite à une crise de ses ressources traditionnelles (café et bananes) que ce pays a eu le déclic de l’ecotourisme. La prise de conscience de la richesse du pays au travers sa densité faunique et floristique a favorisé le Costa Rica à avancer dans une démarche durable.
En savoir plus

      costa rica faune          volcan costa rica            costa rica oiseau                                           

Les incontournables à emporter avec vous en vacances

Pour des vacances plus responsables, Aboneobio vous propose d’emmener avec vous quelques indispensables écologiques pour l’hygiène au quotidien :

La microfibre multi-usages, Le shampoing douche 2 en 1 aux céréales Coslys, Le nettoyant multi-usages

A lire aussi sur Aboneobio

Choisir une station de ski écologique

Top 10 des destinations écolo-compatibles

Madagascar : terre de biodiversité et commerce équitable

 

 

Une réponse à “C’est quoi l’écotourisme?”

  1. Ce qui important dans l’écotourisme c’est aussi l’impact économique sur le territoire : les populations locales ont des retombées économiques.
    Car souvent, un tourisme de masse et mal géré peut exclure les populations locales alors qu’elles sont directement concernées par cette industrie !