Le vin Bio, qu’a-t’il de plus ?

Auteur: aboneobio

Les français sont de plus en plus soucieux de ce qu’ils mangent et boivent. L’aspect santé les préoccupe. En effet, l‘origine et la nature des ingrédients qu’ils consomment retient leur attention. Aboneobio vous explique, au travers cet article, ce qui différencie un vin Bio d’un vin conventionnel.

Les vins Bio : un goût particulier

Nombreux sont les avantages d’un vin Bio par rapport à un vin conventionnel …

Caractéristiques des vins blancs bio :

  • une maturité plus savoureuse, plus digeste
  • un volume en bouche qui n’est pas construit sur l’alcool mais sur une densité de saveurs
  • un volume en bouche inhabituel, jamais brûlant, jamais sucré
  • une différence notable avec la majorité des blancs secs
  • des raisins de qualité provenant de vignes dont le cycle végétatif a été lent et régulier

Caractéristiques des vins rouges bio  :

  • une acidité supérieure aux vins conventionnels (une vigne qui n’a jamais reçu de potasse a une meilleure acidité qu’une plante saturée d’engrais chimiques)
  • une expression florale apparaît avant le goût du fruit (expression florale quasi inexistante dans les vins conventionnels)
  • un degré d’alcool un peu plus bas que la moyenne

Quelques petitES DIFFERENCES tout de même…

  • la fin de bouche de nombreux vins bio peut paraître courte (usage de levure aromatisante et  matraquage de boisé dans le conventionnel pour obtenir une longue fin de bouche).
  • le volume d’alcool est parfois plus court dans les vins bio.

Le vin Bio n’a pas connu les pesticides et autres engrais chimiques

Les vignerons Bio s’attachent à une règle principale : refuser les intrants, notamment chimiques. Pour cela, ils utilisent uniquement des produits d’origine naturelle et autorisés en vinification biologique.

Ils ne « vaccinent » pas la plante, c’est-à-dire que rien d’irréversible n’est injecté dans le sol ou dans la vigne. Seul un acte préventif est effectué par vaporisation (une pluie peut rincer ces produits de contact). Les viticulteurs labourent les sols afin qu’ils puissent mieux respirer et mieux nourrir les racines des vignes.

Les vins Bio respectent donc la santé du consommateur mais aussi l’environnement. C’est là toute la difficulté pour le vigneron, ne pas être plus préoccupé par l’aspect écologique de leur travail que par la qualité finale de leur vin.

A lire aussi sur Aboneobio

La cure de raisin bio: détox de l’automne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *