Fashion Revolution : transparence et mode durable

Auteur: aboneobio

Le mouvement mondial de la Fashion Revolution constitue un réseau d’équipes passionnées, venant de tous horizons, à travers le monde. Il prône la transparence dans la chaîne d’approvisionnement de la mode.

La mode a besoin de transparence

Le 24 Avril 2013, un jour, une date sombre et symbolique pour l’industrie du textile. En effet, au Bangladesh, le bâtiment du Rana Plaza où se trouvait des milliers d’ouvriers fabriquant des  vêtements de marques internationales, ont été amenés à travailler malgré les risques, évalués la veille, qui pesaient sur l’effondrement des ateliers de confection textile.

Les commerces et la banque qui étaient situés au niveau inférieur avaient fermés immédiatement, cependant les salariés de l’usine étaient forcés à reprendre le travail, sous peine d’être mis à la porte sans percevoir leurs salaires. C’est pourquoi les conséquences de cet effondrement sont effroyables. On compte près de 1 138 morts et environ 2 500 blessés. Une situation dramatique qui fait réfléchir le monde entier.

Entrez dans la Fashion Revolution 

Le collectif Fashion Revolution est né en Grande-Bretagne à l’initiative des stylistes britanniques Carry Somers et Orsola De Castro. Leur but est de permettre une consommation de la mode différente et de s’interroger sur ceux qui la fabriquent. C’est pourquoi il est important de réfléchir aux atteintes portées à l’humain et son l’environnement. C’est un mouvement international qui se développe sur les réseaux sociaux. Il dénonce les conditions de travail insoutenables que subissent des hommes et des femmes dans certaines entreprises et les conséquences environnementales de leurs productions.

Des slogans, des hashtags qui résonnent dans le monde entier #whomademyclothes

who made my clothes

Chaque année, vous pouvez aussi vous mobiliser. N’hésitez pas à questionner vos marques préférées sur les modes de fabrication de leurs vêtements.

A lire sur Aboneobio

La mode éthique avec SloWeAre

Fast fashion : une aberration qui n’a plus sa place

Les commentaires sont fermés.